Quoi de plus basique qu’un Gérard?

Deux Gérard!

Des basiques j’en ai fait à la pelle, mais pas eu le courage de poster.

Il fallait que je le fasse aujourd’hui, car je suis juste un peu en retard (hein Viou?), et aussi comme une conjuration, car 23 is my new 666.

Voici donc mes basiques, pour le défi des basiques, de Viou, des Gérard (plus du tout de saison depuis hier, mais bon….).

Un pour ma fille, qu’elle m’a réclamé encore et encore, dans un tissu que j’adore, mais que j’ai sacrifié pour elle. Elle l’a mis 4 ou 5 fois, mais depuis elle ne l’aime plus (ARGGG). Pas de boutons ni boutonnières. (clic clic sur les photos pour les agrandir)gégézouz 8gégézouz 4gégézouz 7gégézouz 5gégézouz 3gégézouz 2gégézouz 9gégézouz 6la photo pour riregégézouz 1Gérard de RDC, tissu de je ne sais plus où, qui doit contenir un peu de laine, doublure du marché.

Comme cette année c’est couture pour tous les anniv, l’autre est pour une astéroïde de mon coeur, dans un tissu qu’elle adore. J’ai rallongé le patron pour qu’il soit à sa (longue) taillegégémp 9gégémp 8gégémp 6gégémp 5gégémp 4gégémp 10Tissu de je ne sais plus où qu’elle a acheté (à Paris), taille L rallongée.

Les 2 commères ensemblegégémp

Retours sur le patron :

Les – : les pièces se chevauchent, et certains traits ne concordent pas (donc j’ai fait comme j’ai pu). Les repères correspondent bien pour la taille S, mais c’est vraiment n’importe quoi pour la taille L (là aussi, j’ai fait à l’inspiration).

Les + : la coupe MA-GNI-FI-QUE ma chérie! Il tombe bien sur toutes les silhouettes et sur toutes les fringues. On est d’accord, c’est un énorme +!

Déstockage de décembre et janvier : princesse et super héros

J’avais prévu de participer au déstockage de décembre, mais la fucking étoile noire a visé un des magnifiques astéroïdes de ma constellation et a créé un trou noir, un bouleversement majeur dans la Force.

Me revoici donc, toujours un peu en retard, mais là tout de même. En route pour le défi déstockage de Mathilde.

Déstockage de décembre, une robe de la reine des Neiges pour une petite princesse de 4 ans qui avait hyper flashé sur la robe verte d’Anna. Après une recherche minutieuse dans mes tissus, j’ai trouvé ce que je voulais et en plus, tout tenais dans mes coupons! J’avais même la peinture pour tissus, peinture en gel achetée « au cas ou ». Il y a de nombreux tutos sur le net et je m’en suis inspirée (un peu comme une certaine « créatrice » qui a puisé son inspiration par-ci par-là) (en vrai je me suis inspirée de pas mal de tutos différents, en français et en anglais).

La maman de la princesse m’ayant donné ses mensurations, j’ai donc pu patroner à la bonne taille.

Tout d’abord, la peinture, faite à main levée car les pochoir me paraissait trop trop ianch à faire et à appliquer. J’ai tout mesuré pour que les motifs correspondent le plus possible horizontalement. Pour le corsage, j’avais commencé en pochoir et terminé à la main. Et j’ai mis une bonne couche de cette peinture gel super galère à appliquer. Ca m’a pris quelques heures quand même…7 11Pas de photos du montage de la robe. je voyais à peu près comment procéder, mais par exemple, pour poser le biais doré en haut du corsage j’ai été frustrée : je pouvais faire une belle pointe au milieu, mais ça aurait mordu sur la peinture, faite un peu trop haut… Les manches sont juste zig-zaguées sur l’ourlet, ce qui crée un petit mouvement, et élastiquées pour bien rester en place sur les épaules ou sur le haut des bras.1298Et voilà la princesse!3b2bla robe est fermée par une fe sur le côté, pour un enfilage aisé et aussi pour ne pas dénaturer la broderie du dos.4b5bBeaucoup beaucoup d’heures de travail, mais elle l’adore. Premier truc que j’ai fait quand j’ai fini la robe, c’est chanter : Libérééée, délivréééée…

Pour le déstockage de janvier, un sweat pour un super héros de 5 ans, qui est en plus un vrai artiste. Patron Lalala enfants taille 120, jersey moletoné du marché. Avec la police Pauls super font il me semble, mais que j’ai redessinée pour que le M soit symétrique.412Bravo super M!

Défi basique décembre : jean et Belladone

Pour le défi basique lancé par Viou,  2 pantalons et une Belladone pour ma fille.

Le premier est , avec la chemise pour ma fille. Le 2e a été cousu sur le même modèle (Ottobre for ever), mais dans une toile comportant moins de lycra. Il est donc plus serré.jean ottobreII5Une braguette, un vrai bouton à jean, des poches latérales et la poche à jeton. Je les fais presque les yeux fermés maintenant :-)jean ottobreII2L’empiècement, les poches arrière.jean ottobreII1jean ottobreII3

Et puis elle avait choisi, pour le mariage de sa cousine, une Belladone. elle la voulait gris clair avec de la dentelle blanche sur la ceinture et sur le haut du dos. Je devais la faire en lin gris, mais le temps de passer la commande aux coupons Saint Pierre, le tissu était épuisé. J’ai alors commandé de la microfibre. Ce tissu est HORRIBLE à coudre! J’ai dû recommencer plein de coutures qui tiraient, il se repasse difficilement, il est plein d’électricité statique, …

Mais bon, elle aime ce tissu et cette robe, chouette :-)bella1bella5bella4gros plan sur la ceinture et le haut du dos doublés de dentelle, et sur le zip invisible. On voit une grimace dans le tissu, mais je n’ai pas pu faire mieux avec ce fucking tissu.

bella3 Il est grand temps maintenant de me consacrer à mes cadeaux de Noël…

Opération déstockage : chemise Ottobre (encore)

Toujours pour ma fille, pour l’opération déstockage de Ta’Thilde (que j’ai connu par l’intermédiaire de Viou), une chemise dans un coupon de coton qui provient de je ne sais plus où.

Le patron c’est Ottobre, mais je l’ai un peu modifié (enlevé une pince sur la manche). Le patron rentrait tout pile dans le coupon il me reste de minuscules chutes. C’était en même temps un défi pour moi et un entraînement.

Patron Ottobre taille 34, coton de je ne sais où, boutons de récup (tout pile le compte, j’ai mis les plus beaux en haut de la chemise et les 2 plus moches en bas). Surpiqûres et boutonnières cousues en noir pour l’effet contrastant (demande de ma fille).chemise8Pattes de fentes indéchirableschemise6Bchemise4Bchemise5 chemise9Avec un de ses jeans (prochain article, pour le défi basique de Viou). Influencée par Jul…chemise10chemise6chemise1Ma fille la met dès qu’elle est lavée = elle l’aime :-)

 

Octobre Ottobre

Malgré le nombre des années, l’expérience fait quelquefois défaut, et alors aglagla. Et oui.

C’est l’histoire d’une jeune femme (l’âge c’est indéniablement dans la tête), qui partit en vacances par un beau jour d’un magnifique mois de septembre, ensoleillée et chaud à souhait. Elle partit loin de chez elle, pour une petite escapade en belle-famille, avant de changer de villégiature.

En septembre, donc. Comme il faisait si beau et qu’elle ne partait qu’un mois en tout, elle n’emporta que des vêtements légers. Un  imper fin, quelques pantacourts et tee-shirts….

Première déconvenue, les 2 premières semaines de ses vacances, il plut sans discontinuer. Seuls vêtements chauds : une veste en polaire et un gilet de laine. Deuxième déconvenue, les 2 dernières semaines, il fit un temps radieux la journée, mais un brin frisquet dès 16 ou 17 heures.

Par bonheur, j’avais emporté dans mes bagages mon Ottobre préféré, dans le but de faire un nouveau pantalon à ma fille. Un petit crochet par notre magasin-de-tissus-et-mercerie-des-vacances plus tard, cette jeune personne était en possession d’assez de tissu pour coudre 3 tuniques (manches longues) et une veste chaude.

Je n’ai malheureusement pas eu la présence d’esprit de photographier les tuniques, patronées par mes soins à sa nouvelle taille (elles lui vont à ravir, croyez-moi sur parole), et j’ai pris des photos de la veste in extremis, sur un parking d’autoroute, le soir tombant (cf le début de cet article, l’expérience, tout ça).veste ottobre 4 veste ottobre 2 veste ottobre 3 veste ottobre 1J’ai aussi rempli mon contrat pour ma fille chérie, 2 pantalons pour aller avec son haut Monceau. Celui-ci est le seul pris en photos, il manque la boutonnière aux 2 qui sont presque finis (Ottobre toujours). Parce qu’octobre, ça a aussi été le mois des pantalons…

Pantalon : jegging Ottobre, toile coton élastis du marché d’il y a perpète qui va à merveille à cette coupe. Haut : Monceau, jersey viscose des Coupons St Pierre.65473Sans titreCa ressemble à un jeans hein? Mais ça ressemble aussi à un legging : il y a un empiècement élastiqué à la taille et une braguette et des poches factices (elle s’est laissée avoir au début :-))1

Patronage

L’été dernier, j’ai testé plusieurs patrons maison, toujours d’après la méthode mode pour Lol. Des patrons de pantalons.

L’avant veille du départ, tout en finissant la robe de mariée de ma nièce, j’ai essayé un combishort pour ma fille, qui m’en réclamait un depuis des semaines et des mois. J’avais fait son patron de base, elle avait hérité d’un combishort d’une de ses cousines, y avait plus qu’à adapter un haut sur le patron de base.13avec un petit coupon acheté pendant les vacances, juste un petit mètre de jersey lycra42Elle l’a mis tout l’été :-)

Et pendant les vacances, j’ai continué mes petites expériences de patronage, pour les hommes cette fois. Mode pour Lol a mis en ligne le patron de base du pantalon. J’en ai tracé et cousu un avec un coupon de coton écru (MT, il y a très très longtemps), avec des poches italiennes et un élastique à la taille. Pour faire bonne mesure, je lui ai aussi patroné et cousu un t-shirt, dans un coupon de jersey lycra des Coupons St Pierre.fute tsh2 fute tsh3 fute tsh5fute tsh4C’est taille basse, comme il aime. Je lui ai fait un autre pantalon et un autre t-shirt (avec des manches rectifiées), avec des tissus achetés en vacances, non pris en photo… Et un pantalon pour mon mari, aussi (+ 2 chemises), mais je crois qu’il va vraiment falloir que je le supplie pour qu’il pose…

J’aime vraiment tracer mes patrons, c’est très stimulant. Et gratifiant aussi!

Jupe droite défi basique V2

Et oui, V2…

Juste un truc : avec une sinusite, NE JAMAIS CALCULER DE TETE. Parce quand tu as une sinusite, 106 : 2 = 58 (et oui), et ta jupe elle est super trop large…

Donc après ma déconvenue de la jupe trop large faite pour le défi basique de Viou, j’en ai patroné une autre, en posant les divisions pour être bien sûre cette fois-ci. Et j’ai trouvé ce résultat incroyable : 106 : 2 = 53.

Résultat : ma nouvelle jupe me plaît énormément, et j’ai le patron qui va bien. Il faut juste que je creuse le devant de 1,5 cm pour qu’elle tombe encore mieux.

Avec un haut cousu il y a quelques années, patron Burda je crois, tissu du marché.jupe arum 10jupe arum 11jupe arum 12jupe arum 14Avec ma belle Arum bleue à pois blancs (j’adore le rendu) (et j’adore l’arum)jupe arum 18jupe arum 16jupe arum 20

Défi des basiques épisode 1.

Ma copine Viou a lancé un défi bimensuel  : le fi des basiques.

Elle s’est fait un jean sublime, je me suis contentée d’une jupe droite et d’un haut Arum.

Mes photos sont complètement pourries (tél portable). J’espère en refaire des mieux demain.

Le haut donc,  est une Arum cousue dans un tissu fluide (viscose?) acheté à une copine de couture qui se débarrassait de quelques uns de ses coupons. Comme le coupon ne faisais qu’1,5m, je trouve la tunique trop petite pour la porter sur un leggings.

La jupe est mon modèle de base selon la méthode mode pour Lol et d’autres trouvées sur le net. Je ne sais pas comment j’ai fait mon compte, mais elle était bien trop large (2 cm rabotés de chaque côté, et elle est encore bien large) (d’ailleurs en voyant les photos portées avec la tunique, je me rends compte qu’elle est encore bien trop large et que j’aurais carrément pu zapper la fente arrière).jupe arum 6jupe arum 5jupe 5jupe 2jupe 3jupe 4jupe 74 pinces devant et 4 pinces dos, une parementure en haut, une fe non invisible. Le haut noir et date d’il y a quelques années, quand j’étais bien plus mince (il m’allait un peu large). C’est aussi un basique.

Arum de Deer and Doe, taille 42, tissu fluide d’un coupon (bleu à tout petits pois blancs); jupe sur mesure (!) tergal du marché; t-sh manches longues tissu du marché, patron burda il me semble, taille 36.

Je cris que je vais découdre parementure et ourlet et raboter encore un peu les côtés. Et refaire un patron…

Vive la mariée!

Ouille, que de temps passé sans rien poster! J’ai beaucoup cousu, mais pas toujours fait de photos, et surtout, pas pris le temps d’écrire… Alors attation, histoire interminable…

Il y a quelques mois, ma nièce (aujourd’hui bel et bien mariée), m’a fait l’honneur de me demander de coudre sa robe. J’ai tout de suite dit : ouiiii!

Quand elle m’a dit qu’elle choisissait la Cambie dress, je me suis dit : chouette un patron tout fait! Mais mama mia, je ne savais pas encore quelle galère m’attendait! Ca m’a pris beaucoup, beaucoup, beaucoup de temps (mais j’ai adoré résoudre les problèmes un à un).

Comme elle voulait une robe longue, je lui ai proposé une jupe en arc de cercle plutôt que celle froncée ou l’autre proposée avec le patron.

Au départ, elle voulait un décolleté dentelle dans le dos, en forme de coeur, on s’est dit que ça ferait super beau, on a maté des modèles coeurs dans le dos, comme la Belladone de la St Valentin, etc. J’ai donc fait plusieurs modèle d’essai, pour voir ce que ça donnait (elle voulait un coeur qui rappelle ses faire-parts, tout en angles).

Premier essai, dans un satin un peu grossier, juste pour voir le tombé du modèle et le coeur. Bof bof. Exit le coeur arrondi. clic clic pour agrandir…12e essai, dans un tissu avec de l’élastane pour le haut et un crèpe pour la jupe (Bennitex tous les 2), avec de la dentelle dans le décolleté coeur, coeur anguleux petite taille. Avec des petites manches froncées (patronées maison, mais un peu trop larges). La taille est visiblement trop longue.42bAvec un coeur plus gros, bidouillé vite fait pour voir ce que ça donnait. 76bLe devant de la Cambie, avec l’emmanchure mamaillée.3Ouai bof à nouveau….

On est parties sur une nouvelle base, toujours la Cambie, mais en repatronant le devant et le dos. Je trouve que le haut de la Cambie est simple, mais trop « flottant », c’est-à-dire que quand elle se penchait, bonjour la vue…

Donc, d’après le truc de Mode pour Lol, j’ai prolongé les pinces, pincé le haut du corsage sur le devant pour recréer des pinces et fait une découpe princesse. Le haut était bien plus seyant. Comme le crèpe était transparent, je l’ai cousu avec le tissu élastane du dessous. Et là, grosse galère, qui nous a menées, elle et moi, jusqu’à des 4h du mat pour détecter des minuscules taches sur le crèpe et retailler inlassablement des bustiers sans taches (il y en a eu quelques unes qui nous ont échappées, j’ai cru que j’allais pleurer à force de refaire des bustiers).

Mais bon, on y est arrivées… Et entre temps, on avait décidé de creuser le dos et de faire un décolleté en dentelle (magnifique dentelle qu’elle a commandée aux Tissus de Catherine). On voit là que le décolleté est bien mieux ajusté. Les petites fleurs tout le long sont coupées dans le coupon de dentelle et cousues à la main.8Le décolleté du dos, avec une grosse fleur de bordure du coupon de dentelle au milieu. Pour l’essai, j’ai épinglé les fleurs sur elle, et cousues sur elle aussi, pour que le décolleté s’adapte bien à ses courbes.12La taille est remontée à sa taille naturelle, et elle voulait une ceinture, avec de la dentelle dessus. Comme les tissus étaient fins : le tissu élastane entoilé, le crèpe et la dentelle dessus = 4 épaisseurs. L’ourlet n’est pas fait. Le bustier plisse un peu, mais elle ne voulait pas de baleine pour être bien à l’aise le jour J.910Donc voilà, la robe lui plaît, il ne reste plus que l’ourlet à faire avant qu’elle reparte chez elle le lendemain matin tôt, on fait un dernier essayage pour marquer l’ourlet et là patatras! La fe invisible craque au niveau de la ceinture….

Elle repart donc le lendemain, je garde la robe pour recoudre la fe. Ca m’a tellement tracassée les jours suivants (le tissu lourd, le tissu élastane pas terrible, etc) que j’ai téléphoné à sa mère pour lui demander de racheter du tissu afin que je recommence la robe (sauf la dentelle, faut pas déconner non plus). Elle a commandé du twill ivoire aux Tissus de Catherine, qui est arrivé chez moi 2 ou 3 jours plus tard. Emballage impec très soigné, tissu magnifique. En même temps, elle a commandé de la soie ivoire chez Bennitex (ou aux Coupons Saint Pierre, je ne sais plus), pour la doublure de la jupe.

Ma nièce revient chez moi, pour la dernière fois (qu’on croyait). Et je recommence la robe, en prenant le haut modifé de la Cambie. Je réajuste le bustier, on décide de supprimer la ceinture qui fait des bourrelets disgracieux en plus de péter les fe. Et au moment de poser la jupe, je m’aperçois que le devant est bien moins large que le dos, et que la jupe ne va donc plus…. Dépression pour toutes les deux.

Et là je sors mon joker : patroner moi-même le bustier, méthode mode pour Lol, d’après son patron de base. Miracle, il tombait à la perfection (je l’aurais bien ajusté un peu plus, mais elle préférait comme ça, pas trop moulant). La jupe s’ajuste bien, plus que l’ourlet à faire (encore une fois). Nous avons montré la robe à sa mère et quelques copines. Une d’entre elle, qui a un oeil de lynx, repère quelques défauts, et dit : tes chaussures sont très belles, pourquoi ne pas les montrer, en créant une asymétrie devant? mais quelle bonne idée!

Comme il y avait un défaut de tombé du tissu et que j’avais fait un stage Stecker avec une couturière fantastique, je lui ai parlé de ça, elle m’a invitée chez elle. Quand ma nièce est revenue pour la dernière dernière fois, juste avant notre départ en vacances, nous sommes allées rendre visite à cette couturière, qui m’a donné le truc : les fils se contrariaient (oui, ça m’a fait ça aussi, mais maintenant je sais ce que ça veut dire :-)). J’ai donc décousu, recousu la jupe, remachiné ce qui clochait sur le bustier, et fait l’ourlet jusqu’à 5h 1/2 du mat, juste avant de partir en vacances. J’ai dormi un peu, fais les essayages, pris les photos et fait ma valise (n’importe comment, et j’y ai mis n’importe quoi). Mais bon, la robe était FINIE, ma nièce ravie, ses parents aussi et moi j’étais HEUREUSE!17161315Et le jour J, juste avant la cérémonie, la robe repassée (et elle avait un peu maigri…). Elle avait entoilé un ruban de satin, et j’ai cousu le noeud.18Conclusion : toute cette aventure pour ne garder que les bretelles devant de la Cambie. Tout le reste (même la fierté :-)) est de moi! (et je la classe dans « création », toc).

C’était un super beau mariage, une fête magnifique!

Toujours des tuniques…

Pendant les dernières vacances, j’ai à nouveau fait quelques tuniques.

Une pour ma tante, en croisant les doigts pour qu’elle aime le tissu.

J’ai repris le patron d’une de ses tuniques, en le modifiant un peu (enfin, les épaules, la tête de manche, le devant et le dos,  l’encolure. Tout quoi). Super, elle aime le résultat final et ça lui a fait très plaisir.Lju cro 1Lju cro 3Cerise sur le gâteau,  j’ai placé le patron des manches pour économiser le tissu (j’en ai pris pour moi aussi), et miracle, les raccords sont nickels!Lju cro 2Lju cro 4de dos, elle est toujours aussi belleLju cro 5Patron maison , jersey lycra de mon magasin préféré de vacances.

J’ai testé aussi une tunique Ottobre, ce même Ottobre  duquel j’ai cousu 2 modèles de pantalons et 2 modèles de tuniques aussi, en plus de celle-ci. Mon Ottobre préféré donc.noire ottobre2J’aime beaucoup sa forme un peu boule, les plis etc, mais moins les manches non montées. Si je la refait, je changerai ce détail.noire ottobrenoire ottobre3Patron Ottobre, taille 42 (pour un 42 ou 44 en haut et 46 en bas), tissu du marché d’il y a très longtemps.