Sac de grande école (et oui)

Je voulais tenter le cartable de rentrée pour ma tifille. Cartable de « grande » (et oui, quelle misère).
Elle a choisi les tissus (sauf le orange).
J’ai beaucoup galéré en y réfléchissant. J’ai regardé beaucoup de tutos, comme celui de la Souris à plumes, ou celui d’Isastuce, celui du blog around the corner, expliqué ici, ou celui de Chiffons papillons. et des milliards d’autres aussi, mais rien exactement comme je voulais.
Alors j’ai réfléchi encore et encore, jusqu’au moment fatidique où il a bien fallu s’y mettre en vrai…

Ma girafette a choisi de la toile rose (quelle surprise!), et quand je lui ai montré le tissu à coeurs, elle l’a tout de suite adopté.
Mais le fond rose des coeurs, je trouvais que ça tranchait pas assez, d’où l’idée du petit volant autour, qui prolonge en même temps le rabat sur les côtés et qui les recouvre bien.

A part le côté esthétique, mes principales préoccupations étaient la solidité et l’étanchéité.
Il a donc un fond en imperméable souple mais épais (le même que je prends pour les semelles des chaussons), et toutes les pièces ont été coupées une fois dans le tissu de sac, une fois dans de l’imper moins épais que le noir, et une fois dans un tissu très rigide.
Sauf le rabat, juste sandwiché en toile cirée.

Les clips de fermeture ont été récupérés sur un vieux sac.

Ma tifille voulait un sac à dos, et j’aime bien ce système de bretelles.

Pour les systèmes de fermeture du dos, je n’ai pu récupérer que les petits rectangles cousus aux grosses bretelles (snif).
Les liens du bas sont évasés à leur base pour répartir la tension sur une plus large bande.


Une petite poche résille sur le côté, élastiquée en haut.

Une poche à soufflet (j’en ai enfin fait une! :-)) zippée devant, mais j’ai oublié une petite poche zippée plate dessus, pour mettre la carte de bus… (mais pourquoi je note pas tout?)
La poche est doublée avec le même imper que pour la doublure, enduit sur une face et soyeux sur l’autre.

La doublure est donc en tissu enduit fin, MT.
Les poches, c’est pour y glisser un carton ou un plastique pour rigidifier, je coudrai une pression en haut pour fermer la poche quand j’aurai trouvé. Là j’y ai mis provisoirement une pochette cartonnée.
Il sera étrenné demain matin…

11 réflexions sur « Sac de grande école (et oui) »

  1. Bravo brabo bravo! Il est super mignon, tout est bien assorti, costaud, et moi aussi j'aime ce genre de bretelles, bien comfortables.Les touches de noir cassent le rose, c'est mieux. Si jamais elle n'aime pas (peu probable) tu me l'envoies? Ben ça me motive pour customiser le sac de ma petite, c'était pas prevu, mais ton sac donne envie de me lancer. A bientot alors!
    noroc

  2. là je dis bravo ! j'en vois pleuvoir pleine t dans des styles tous différents mais celui là il est génial !!! Orange ma couleur et du rose acidulé on en mangerai ! Et j'aime les ruches sur le côté ! Bref une réussite

  3. trop joli on dirai un cartable de boutique, cela a du faire son effet à l'école !!!
    j'aime beaucoup l'association des tissus rose et orange, et l'idée de récup !

  4. Waouh, quel boulot! C’est magnifique! En ce moment, je regarde beaucoup de tuto de sacs besaces… j’espère que j’arriverai à un résultat aussi abouti (mais en moins roooose ;-))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *