Défi du 23 : conjurer le sort

Ce défi, comme son nom l’indique, a pour but de conjurer le sort. L’idée est de faire quelque chose (pour soi-même, pour une personne chère) qui mette du baume au cœur, neutralise les mauvaises ondes, exfiltre le vague à l’âme, bref, qui soit fait avec plaisir et avec son cœur. Une création-pansement, en quelque sorte.

Je lance ce défi sur un coup de tête, parce qu’aujourd’hui j’ai réalisé que je pouvais (dois?) combattre la tristesse et l’abattement qui m’étreignent immanquablement à cette putain de date. J’aime à penser que c’est lui qui m’a soufflé cette idée.

C’est un défi pour moi bien sûr, mais aussi pour celles qui  en auront envie.  S’il vous tente, faites-vous connaître en commentaire ou par mail

Ce 23 c’est une pochette pour téléphone portable que j’ai réalisée dans un simili doré brillant (MT).La doublure, dans le tissu utilisé pour faire le cartable de CP de ma fille il y a presque 9 ans (9 ans!!!). Avec de la ouatine entre les épaisseurs pour un effet plus gonflant.

C’était pour un cadeau, la destinataire était ravie, youpi!

 

5 réflexions sur « Défi du 23 : conjurer le sort »

  1. Bravo pour cette initiative! Je participe volontiers… et vive la couturo-thérapie!
    Que le temps passe vite… je m’en vais aller voir le cartable de CP de ta fille, lol…

  2. J’en suis : faire la nique au 23 avec des réalisations pleines d’amour, quelle excellente idée, quelle générosité ! C’est tellement toi !
    Cette magnifique houssekibrille est parfaite et tes mots me la rendent encore plus chère (et ok, j’avoue que c’est un peu la classe d’être la bénéficiaire de la première création de ce défi).
    Merci <3<3<3<3<3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *