Le défi conjurer le sort du 23 : encore une pochette

Alors ce défi (le pourquoi du comment ici), ça fait bien une semaine que j’y pense : mais qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire le 23, et pour qui? Un truc cool et rapide, parce que je bosse (mais je quitte tôt le vendredi).Sauf que.

Sauf qu’il y  quelques jours, ma sœur me dit qu’elle a rendez-vous chez l’ophtalmo le 23 et que ça serait trop bien d’aller choisir ses lunettes dans la foulée. Ok, que je me dis, on sera revenues à temps pour coudre, avant d’aller au cinéma. Parce qu’on avait prévu d’aller au cinoche ce soir-là. Et pas moyen d’aller à une autre séance, c’est un petit cinéma associatif dans une petite ville, donc c’était ce soir ou jamais. Je l’avoue, c’est de ma faute, je déteste le Kinépolis : trop grand, avec un son qui pète les oreilles, et en plus l’obligation de passer dans leur petit magasin de merdasses pour atteindre la salle.

Donc nous voilà parties gaiement chez notre opticien préféré, ma sœur choisis ses lunettes, j’essaie des montures pour moi, je n’en trouve pas qui m’aillent, nous discutons avec l’opticien, comme il trouve que quelque chose cloche entre sa nouvelle correction et son ancienne  il fait passer un contrôle à ma sœur et ça dure un peu longtemps, dans la foulée (parce que c’est un super opticien) il me trouve une monture que j’adore, et ils font les papiers.

Bref (si je puis dire), nous sortons de là 3 (TROIS) heures après y être entrées. Direction repas et cinéma.C’est donc vers 23h 10 que j’ai commencé mon défi du 23, parce qu’il n’y avait pas moyen que je le rate et qu’en plus je savais quoi faire. Un genre d’illumination. Et je l’ai fini à 23h 50, le 23.

Pour une quelqu’une qui aime le bleu et le jaune, une toute petite pochette en cuir, faite dans des chutes.<3  depuis toujours et pour toujours.

La participante : ma chère Viou

Une réflexion sur « Le défi conjurer le sort du 23 : encore une pochette »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *