Notre voisin Totoro

Elle avait à peine son bonnet panda sur la tête qu’elle voulait déjà un bonnet Totoro (« parce qu’il est trop mignon maman »).

Bon ben j’avais les fils de la bonne couleur, plein plein d’images sur internet, me restait plus qu’à…

Malgré ce que je pensais (j’avais déjà les explications pour le fond du bonnet), ça n’a pas été tout seul quand même, hein. Parce que d’abord j’ai dû presque tout défaire pour refaire (on aurait cru une toque), et qu’ensuite j’ai fait la même erreur que pour le panda = faire les oreilles de chaque côté exactement. Fatale erreur, plus devant c’était bien mieux. Du coup je me suis retrouvée avec un Totoro ogm, à 2 paires d’oreilles (dont une au bon endroit, heureusement…). Et les oreilles, il a fallu tâtonner pour les faire, toujours avec une image comme modèle.bonnet totoro 1

Et puis ensuite, il a fallu lui faire des yeux et un nez. Des yeux de la bonne taille,tout comme le nez (2 nez crochetés avant de trouver celui qui convenait le mieux). Et il a fallu encore coudre tout ça aux bons endroits, et lui broder des moustaches. Mais les moustaches, c’était la petite promenade de santé par rapport au reste (1 moustache défaite une fois, pour rester dans le ton…) (et le thon c’est bon).bonnet totoro3bonnet totoro4bonnet totoro5bonnet totoro2Ah, et j’allais oublier le meilleur, après toutes ces péripéties pour faire un Totoro le plus ressemblant possible : la moitié des quelques personnes qui m’ont vue faire les finitions pensaient que c’était un lapin crétin (mais à leur décharge ils ne connaissaient pas Totoro).

A peine elle l’avait sur la tête qu’elle me réclamait un bonnet Pikachu…

Demain y a piscine!

C’est ce que m’a dit ma fillette un mercredi, tout en déplorant que son maillot de bain était trop petit et que ça faisait une paye qu’elle me demandait un une pièce, avec des bretelles croisées dans le dos. Pauvre, pauvre tifille!

J’ai donc sorti mon patron de culotte préféré, échancré un peu le devant, et monté le patron beaucoup plus haut. Quelques petites fronces en haut pour faire un petit effet, et voilà!maillot 1ok maillot2okRomaillot2okVOmaillot2okJaumaillot2okVmaillot2okVe2maillot2okBlmaillot2okVImaillot2okokC’était le modèle d’essai, qui s’est révélé concluant (et tant mieux :-)).

Utilisé depuis tous les jeudis par ma belle sirène…

Bonnet panda

Depuis décembre que ma petite chérie me réclamait un bonnet panda…

Tout d’abord, pas le temps (cadeaux de Noël en préparation), puis pas de laine blanche. Je lui ai bien proposé un bonnet koala, mais elle voulait absolument un panda.

Commencé hier soir (mais trop grand, mon modèle dormait à poings fermés) et fini cette après-midi après moult décrochetages, déplacement des oreilles, etc, , le voilà enfin son panda!bonnet panda3bonnet panda 4bonnet panda 2bonnet panda 1Je dois avouer que c’était assez étrange de la voir dans la maison avec ce bonnet sur la tête tout le reste de la journée 🙂

Fil Royal (acrylique), crocheté en double, crochet 6. Patron perso.

Faut être culottées dans la vie…

Un peu de coton lycra, 2 bons patrons, et voilà 3 générations culottées de neuf.

Patrons  Ottobre pour les tailles adultes (qui vont du 34 au 52!). culottes varedimPatrons Lalala enfants pour la taille enfantculottes Zouzredimculottes Zouz et vaEt encore un autre lot : quand on commence, difficile de s’arrêter (et puis elles sont tellement confortables)culottes lot1Et une petite dernière (la 18e!) pour ma Zouz, dans une chute de tunique. Ma préférée.CULOTTE Zouz fleursLes élastiques viennent de chez Inès Tissus, les jerseys du marché.

Du coup les maillots de bain de ma fillette sont aussi faits à partir de ce patron

Plantain, mon précieeeuuux!

Début janvier je découvrais le patron, une Grabote me l’a imprimé et je l’ai coupé dans la foulée. Une petite idée me trottait derrière la tête, il fallait juste que je trouve le tissu pour ma toile. Et c’est ma fillette qui m’a fait redécouvrir ce tissu, oublié depuis une quinzaine d’année sur une étagère et qui attendait bien sagement son heure.

Aussitôt retrouvé, aussitôt coupé (trèès tard). Et aussitôt cousu le lendemain matin avant d’aller au taf (je voulais absolument la porter le jour même, après avoir eu l’idée du volant juste avant de m’endormir). Ca m’a permis d’aller bosser le coeur en fête 🙂

Alors évidemment, prendre des photos à la lumière du jour a été difficile et long (je voulais de belles photos pour le défi). Toutes les conditions ont enfin été réunies samedi dernier, au club couture. J’ai revêtu ma belle précieuse, embarqué mes collants, mes chaussures, mon apn, et hop!

Ma photographe a pris des photos dans la pièce où on se réunit pour coudre (et je suis trop contente de mettre à l’honneur cette pièce où nous nous réunissons pour coudre, tricoter, crocheter, tchatcher, rigoler, échanger, bref, s’éclater!), dans une salle de danse et bien sûr dehors (coup de bol, il faisait beau!).

Alors voilà, pour paraphraser un célèbre blog, la première photo dans la salle de couture, devant le beau mur vert (les bleus étaient indisponibles).dvt mur vert2cok2advt murok2Dans la salle de danse, où on peut voir à la fois le recto et le verso. Avec mon beau châle que j’adore (article à venir).danse2okdanse1okDans la cour du bâtiment, avec du soleil. dehors1 Les détails des froufrous. détail1 Ils sont faits de bandes de résille plissée au fur et à mesure que je les cousais. Ca donne exactement comme j’espérais.

La bande est plus large en basdétail2Youpi!sautok2une petite dernière, parce que même si elle est floue, c’est vraiment comme ça que je me sens dans cette robe!saut2okTissu du marché (à 5F le m, vintage donc!), résille du marché pour les volants.

Pochettes de Noël

Cette année, une partie des cadeaux de Noël étaient à nouveau faits main. Pour les jeunes filles, c’était pochettes à bijoux (et pour moi aussi, tant qu’à faire).

Cliquer sur  les photos pour les agrandir!

Après un loooong petit tour sur le net et Pinterest, j’ai fait à ma sauce. Rien que des pochettes zippées. 2 en haut pour les bracelets, 6 au milieu pour les bagues (mes plus grosses tiennent dedans, youpi) et boucles d’oreilles, et une en bas pour les colliers (ou autres)pochettes3pochettes1pochettes 2Ni tout à fait les mêmes, ni tout à fait des autres…  (Simili MT, tissus de mon stock)

Quelques porte-monnaies (il en manque un violet à zip jaune citron, fait juste avant de partir), toutes avec une petite languette dorée. Chutes de simili MT.pochettes 6Et puis pour un petit Troizan, une pochette de jeu, sur le modèle de celle de Laeti. Je me suis inspirée de la forme (que je trouve géniale!), et du tapis de jeu que j’avais fait (effacé du blog, mais que je mettrai à nouveau en ligne), dont on peut voir quelques détails ici.

Dépliépochette de jeu3Un jeune roi se délassait au bord d’un lac, assis sur son trône.   Mais, qui est caché derrière le buisson?pochette de jeu4pochette de jeu5Arg, une sorcière!!! Prend garde à toi jeune roi!pochette de jeu6Ouf, un champion vient te sauver!pochette de jeu7Va-t-en sorcière! Ou tu vas goûter de mon épée!pochette de jeu10pochette de jeu9Allez, assez joué, tout le monde au lit!pochette de jeu11Bonne nuit et à bientôt!pochette de jeu12pochette de jeu13On zippe, on replie, on velcrote (ouh le beau mot!) et on range, jusqu’à la prochaine aventure…pochette de jeu2pochette de jeu1

Un blouson dans un blouson

Il était une fois, une pauvre petite grande fille qui rêvait d’avoir le même blouson que sa copine. Un blouson noir, avec une capuche, des poches plaquées, et surtout, de la fourrure autour de sa capuche.

Pas ce genre de tissu chez oim, mais des graaands blousons noirs, dont un sans capuche, avec la fermeture éclair pétée. Bien trop grands pour ma fillette, jugez plutôtblouson récup 2013_23okEt encore, ce blouson en est un plus petit que celui utilisé (et il a une capuche).

Brèfle, comme dirait Béru, il me fallait caser un petit blouson dans un grand. Les mesures du blouson tant convoité correspondant exactement à un blouson Ottobre taille 153, le patron fut décalqué au plus vite.

Et c’est là que commença la grosse galère de ce qui me semblait (au départ) une promenade de santé. Il me fallut découdre toutes les pièces du grand blouson, couper tous les fils d’une broderie qui solidarisait l’extérieur et la doublure ouatinée, découdre les pièces de la doublure, caser les pièces du patron (y compris la capuche), en les coupant quelquefois pour que tout tienne (bas des manches, haut d’un devant, faut du dos). Et puis bien placer les devant pour récupérer les poches du blouson d’origine. Il ne resta que quelques toutes petites chutes!

Pour la fourrure, abracadabra, je farfouillai dans ma malle à chutes de fourrure et elle jeta immédiatement son dévolu sur une imitation panthère. Et sur de la moumoute brune pour l’intérieur de la capuche.blouson récup 2013_16okblouson récup 2013_08okblouson récup 2013_13okblouson récup 2013dosok

Quelques détails : empiècement du dosblouson récup 2013_20ok

les poches, immenses à l’origine, et que j’ai cousues un peu en haut pour les adapter à sa menotteblouson récup 2013_19okle blouson vu de l’intérieur, la doublure récupérée (avec la bande qui sépare la partie haute et la partie basse décousue et recousue), avec même la poche intérieure d’origine. blouson récup 2013_24ok;La doublure de la capuche

blouson récup 2013_25okComment ça y a des poils de chat?

La photo avant-après

blouson avt aprèsIls vécurent heureux jusqu’à la fin de leur jours, jusqu’à ce quelle grandisse encore…

Et voilà une fillette ravie, qui adOOooooore son nouveau blouson, encore plus beau que celui de sa copine (youhou!).

 

Participez au tricotage de la première guerre mondiale! (et accessoirement ensemble à 2)

Tout d’abord, avis à la population! Délit Mail, qui tient le célébrissime journal avec des gens en laine, s’est lancée dans un projet fou : tricoter la première guerre mondiale! Et pour ce faire, elle demande la participation de tricoteuses en jersey. Viendez-y!!!

 

Pour en revenir à la couture, il faut vraiment une nouvelle garde-robe à mon asperge-champignon-bambou-etc, avec des manches et des jambes plus longues. J’ai gardé les patrons Ottobre pour un nouveau slim et un nouveau haut. Toujours avec un dessin de ma Zouz, que j’ai appliqué à la laine, mais à la MAC ce coup-ci.slim et haut jan 2014_07okslim et haut jan 2014_09ok

Avec des poches revolver en trompe l’oeil. Et la petite poche qui va bien pour le lecteur mp3.

slim et haut jan 2014_poche

Je lui ai aussi rallongé un haut (pour l’instant) : bas et manches, et fait un blouson à partir d’un blouson, ma grande fierté  2013…

 

 

Retour

Après des mois de silence, me revoici avec quelques réalisations.

La personne qui gérait l’hébergement de mon blog n’a pas renouvelé l’abonnement pendant 15 jours = 1 an de posts envolés. Ca m’a mis un tel coup au moral que j’ai tout stoppé net. Ben oui, ça faisait des mois que je lui demandais de me montrer comment gérer ça moi-même…

Mais parmi mes bonnes résolutions pour 2014, il y a celle de reprendre mon blog, et je voulais terminer 2013 sur une note optimiste.

Alors voilà l’ensemble que j’ai fait à ma fifille. Modèles d’essais pour un slim et un haut. Elle a vu cette épingle sur mon pinterest. Elle m’a dessiné sa version et je l’ai cousue avec de la laine.z ensemble vert 31 12 13bz ensemble vert 31 12 13cHaut : Ottobre enfants 4.2013, pantalon : Ottobre enfants plus vieux.

Le 1er truc super, c’est que ça lui va nickel.

Le 2e truc super, c’est qu’elle adore. J’en ai quelques autres sur le feu, du coup…

Sinon, joyeux réveillon à toutes et tous, et le meilleur pour vous et vos proches!