Chapeaux

Chapeau à Adetralala, qui en fait de magnifiques! Et en plus elle donne son truc pour les faire. Merci mille fois à toi, j’adore ceux que j’ai faits grâce à cette technique et je ne pense pas m’arrêter en si bon chemin…
J’avais pas de vieux pulls feutrés, mais du lainage-polaire du marché, ça marche très bien aussi)

Mon premier terminé



Le 2e, un peu plus biscornu





Je sais, ça fait beaucoup de photos, mais je suis tellement contente de les avoir, ces chapeaux sans devant ni derrière, qu’on ajuste au gré de ses humeurs…
Quelqu’une m’a même dit que ça fait une sculpture sur la tête 🙂

Turlututu chapeau pointu

En flânant sur le net je suis tombée sur le stacked hat de Kathy Delsignore et je n’ai pas résisté une seconde.
Voici le mien, que j’adore.
Tricoté avec une aiguille
circulaire, 80 mailles, qui correspondaient à mon échantillon et à comment je le voulais serré.

Et un p’tit gilet noir, toujours à l’aiguille circulaire, pour essayer la technique sans couture (juste une petite sous les bras, 3 fois rien, quoi :-)).
C’est la technique que je préfère, je déteste faire les coutures des pulls et gilets.
D’après ce modèle de Garnstudio.
J’ai fais des côtes 2/2 entrecoupées de torsades sur 6m., et un col montant, toujours avec les mêmes côtes. Sinon, comme mon échantillon correspondait exactement à celui du modèle, j’ai suivi les explications à la lettre.
Le prochain sera un peu plus long, sans côtes (sûrement des godrons à la place), et plus cintré à la taille.

Toujours en me promenant de-ci de-là, je suis tombée sur la couture en image de Krystalinette, idéal pour les débutantes.

Cadeaux

Pour une charmante petite fille, qui avait flashé sur un béret vu sur un blog.
J’adore cet imprimé (d’ailleurs ma tifille et moi on a aussi des chapeaux dans ce tissu…). Il est un peu grand, mais j’aime bien le côté rasta.
Après une première impression assez désastreuse (« il me plaît pas »), elle le met tout le temps 🙂


Pour son frère, qui est un artiste, un petit sac pour y mettre son carnet de croquis, un crayon et ce qu’il veut. Ca lui plaît à fond, trop contente 🙂

Toujours d’après le tuto de la pochette de chez Kitou.
L’anse est règlable, et comme il aime aussi l’Afrique, la doublure est en wax,


avec une pochette pour son portefeuille et son stylo.

C’était l’occasion de tester le feutre textile (à droite le modèle sur papier et le feutre), vraiment cool pour les dessins à main levée. Les yeux sont 2 perles de rocaille cousues, une (excellente) idée de sa mère.

Manteau maison

Elle avait plus qu’un seul manteau qui lui allait, ma pauvre petite choupinette, et je lui en avais promis un pour la rentrée. Je lui ai donc commencé mercredi aprem, et terminé jeudi à 4h 1/2 (faut assumer de faire toujours à la dernière minute…)
Le voici à plat, mais les photos de nuit, ça rend pas terrible.
Les couleurs sont plus fidèles sur cette photo. Il est violet, avec une fleur-poche mauve et l’autre rose vif. J’ai brodé les zigouigoui au point avant. Il y en a aussi sur les manches, une brodée en rouge, l’autre en orange.
Le col est très étiré sur les bords, ça fait un peu feuille je trouve.
Le bord des manches est contrasté et a une forme de vagues.
De dos, avec le béret assorti.
Je le trouve très beau, et elle aussi 🙂

J’ai plus qu’à lui tricoter une écharpe dans les tons mauves, ou toute mauve. Celle-ci me plaît bien. Ou celle-là? Ce site de tricot est une vraie mine d’or, et j’en profite pour remercier Christine de sa générosité puisqu’elle met en ligne, sans se lasser, des modèles dont elle a traduit les explications en français.

Les explications!

Comme promis, les explications des mitaines et en prime celle d’un bonnet pointu que j’adore.


Les mitaines
Il y a 2 versions : sans trous-trous (celles de la photo du 23.12), ou avec trous-trous, comme celles que j’ai faites pour un troc avec Titreuil (mais je ne les ai pas prises en photo, damned!).

La grille explicative :


l : maille endroit
– : maille envers
>: 2 mailles endroit tricotées ensemble
O: jeté (pour version avec trous-trous) ou augmentation « au pouce » (= jeté « croisé ») pour version sans trous-trous


Tous les rangs pairs, tricoter les mailles comme elles se présentent (maille endroit sur maille envers du rang impair, et inversement). Les jetés ou augmentations se tricotent à l’envers les rangs impairs.

Au 9e rang, on recommence comme au 1er rang.

Le bonnet pointu
celui-ci est pour une très petite fille, d’où sa taille 😉

Je l’ai vu sur le blog de Stitch’ounette et il m’a tout de suite tapé dans l’oeil. Mais Stitch’ounette m’a confirmé ce que je redoutais : pas d’explications en français.
J’ai donc passé quelques heures à chercher un lexique qui décrypte l’anglais tricotesque et à essayer de deviner (j’ai un anglais très rudimentaire) ce que je ne pouvais pas traduire.
Et voilà, j’y suis arrivée!
Pour vous épargner cette galère, j’ai demandé à Crafty Galore si je pouvais mettre la traduction de ses explications sur mon blog. Elle a dit of course.
Le modèle bébé est ici!

Monter toujours un nombre de mailles divisible par 4, + 2.
La mesure du bonnet se prend de dessous une oreille jusqu’à l’autre dessous d’oreille, en passant par le haut de la tête.
Calculer le nombre de mailles nécessaires d’après votre échantillon (n’est-ce pas tree? ;-)), fait en jersey (enfin, ça ça fait partie de mon impro, mais ça a l’air de fonctionner pas mal). Adapter le nombre de mailles à un multiple de 4, + 2.

Prête? on y va :

4 rgs côtes 2/2
5e rg : 6 mailles endroit, continuer en côtes 2/2, terminer par 6 mailles endroit.
6e rg : 6 mailles envers, côtes 2/2, 6 mailles envers.
7e rg : comme au 5e rg.
8e rg : 8 mailles endroit, continuer en côtes 2/2, terminer par 8 mailles endroit.
9e rg : 8 mailles envers, côtes 2/2, 8 mailles envers
10e rg : comme au 8e rg.
11e rg : 10 mailles endroit, continuer en côtes 2/2, 10 mailles endroit.
12e rg : 10 mailles envers, côtes 2/2, 10 mailles envers.
13e rg : comme au 11e rg
14e rg : 12 mailles endroit, côtes 2/2, 12 mailles endroit.
15e rg : 12 mailles envers, côtes 2/2, 12 mailles envers.
16e rg : comme au 14e rg

Comme vous avez compris le principe, vous continuez ainsi jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de côtes 2/2 : vous faites un godron (3 rgs endroit) et vous arrêtez le travail. Coudre ce godron de son milieu jusqu’en bas (ou alors 1 rg 1/2 de godron, et coudre une maille en face de l’autre, du milieu du tavail jusqu’à ce que les bords soient joints).

Comme Grafty Galore, j’ai fait un rang de mailles serrées le long des godrons, pour resserrer un peu (je mets ce côté dans le cou), puis une bande de 1/2 brides pour la lanière sous le cou (attention, ne pas oublier de laisser quelques mailles en l’air au bout pour la boutonnière!).
Et voilà, un beau bouton, et votre bonnet est terminé!

J’espère que vous aurez autant de plaisir à le tricoter et à le voir porté que moi!

PS pour Tine (je ne sais pas qui tu es…) : le nombre de mailles et la grosseur des aiguilles varient selon ce qu’on a, c’est pour ça qu’il faut faire un échantillon pour calculer le nombre de mailles (voir les explications ;-)).

Winterpal, suite et fin

Par ordre chronologique : ce que j’ai envoyé à Camille

Et ce que j’ai reçu ce matin, de Chichis et Mirabelles.
Admirez cette merveille de chapeau, il est rouge et original, comme j’aime.

Un petit tour tout autour de ce chapeau plein d’imagination :





Merci, merci à toi, Chichis et Mirabelles!!! Il me plaît à fond, je le mettrai dès que je sortirai! 😉

Mes premiers bérêts

Je l’avais vu sur plusieurs blogs, chez celle qui de la LaiNe SWeeT laine, et puis chez une autre, qui a des fourmis dans les doigts, et j’en avais trop envie.

2 pelotes orphelines de laine n° 3 tricotées en double (et pile assez de laine)




Et le plus beau : en rouge (2 pelotes n°3 tricotées en double et pile de pile au poil près assez de laine)

J’ai fais un godron de plus dans les augmentations, pour qu’il ait plus d’ampleur (je trouve le premier un peu petit).

Chapi chapos

Quelques uns des chapeaux que j’ai faits l’été dernier et dernièrement…
(Les patrons viennent de Fait Main. Va quand même faloir que je me lance dans un patron Fait Maison pour moi, n’en ayant pas trouvé à ma taille… Surtout que j’adore les chapeaux!)

Le premier taille adulte. J’en avais fait un pour ma saucissonne et il a beaucoup plu, donc j’en ai fait un autre et mon 1er sac dans le même tissu (ayé, j’en ai plus).



Les autres pour des petites filles



Et mon petit dernier, dans les chutes du sac de plage. Celui-là est de saison 😉

Et il est doublé.
Finalement, c’est cool, la toile cirée. Je referai des trucs avec, mais pour l’instant j’ai un autre projet…