Châtaigne Ier et Charme

Mon premier Châtaigne, célébrissime short de d&D, taille 34.

Pour le caser dans les chutes de sa bruyère (51 cm et une bande), j’ai recoupé le patron sans marge de couture, comme ça j’ai pu les couper à 1 cm.

Il lui va nickel, je lui en ferai certainement d’autres pour l’été. Pour aller avec, Magrandefille chérie s’est cousu un Charme de Blousette rose, en jersey et dentelle offerts.châtaigne4châtaigne2châtaigne3châtaigne5charme 4charme 1Il y a un empiècement (non prévu sur le patron, à l’emplacement des pinces, qui sont placées bien trop bas pour Magrandefille. C’est la solution que j’ai trouvée pour que ça ne fasse pas moche.

Le short fronce un peu sous le revers du dos, parce que j’ai coupé ledit revers un poil trop court. Mais ça va, ça ne dénature pas le seyant.

Admirez le vernis à ongles 🙂charme 2charme 5charme 4charme 3charme 6Je l’ai un peu aidée dans les galères (pinces trop basses, ourlet qui gondolait, …) Je suis très très fière d’elle, qui a décousu et recousu et décousu et recousu sans se décourager.

Elle s’est fait une Cammi, aussi, mais pas encore prise en photo.

Comme une paonne!

C’est arrivé, ma tifille s’est mise à la couture et elle aime ça, youpiiii!!!!

Sa 1ère couture : un manteau pour sa poupée Loa, celle-là même que nous avions faite ensemble, et qui avait déjà une garde-robe conséquente, mais hélas triple hélas, pas de manteau.

Qu’à cela ne tienne, un bout de polaire, un patron qui va bien, toujours de L’armoire aux nounours, quelques conseils de sa môman, et la voilà coupant, épinglant,
cousant (la pédale de la machine sur une boîte à chaussures, idée de son père),
appliquant les poches, ourlant
pour un magnifique résultat! (cette opinion n’engage bien sûr que moi, mais je la donne en toute objectivité et impartialité :-))
Et comme elle ADORE coudre (sic), dans la foulée elle a fait une jupe pour elle.
Toujours toute seule, coupe, épinglage, couture, plis du volant…
J’ai juste passé l’élastique, c’était trop dur pour elle.


Le lendemain, elle a fait un pantalon à son petit Victor tout nu (patron maison).
Youyouyouyouyou!
Bon, pour l’instant l’intérêt est un peu retombé, mais la 1ère graine est plantée…
Et je suis trop fière!

Souvenirs souvenirs…

Il y a 3 ans en arrière, il cousait déjà (je venais de lui apprendre), il avait 11 ans 1/2.
Et que faisait-il?

Une robe pour sa soeur! (taille 6 mois) Je crois que c’était pour son Noël.
Je lui ai donné le patron, il a décidé des couleurs, coupé, appliqué…
Vous remarquerez les pressions sur les épaules, pour un enfilage plus facile ;-).


Et voilà la 2e qu’il lui a faite, dans un tissu en fourrure très rase. (taille 1 an)
Petites pressions également sur les épaules.

Elle était super mignonne dans cette robe.
Ici elle jouait sur le beau tapis de jeu que lui a fait ma soeur.

C’est lui qui l’a fait!

Ce si beau, si rigolo, si mignon, si magnifique porte-clé ou truc de sac (de cours), c’est mon fils qui l’a fait!
Il a vu ça en passant, sur un blog que je matais et il s’en est fait un direct 🙂
A mon grand désespoir, je ne sais plus sur quel blog. Il me semblait que c’était sur tonKipu, mais je retrouve pas le modèle : une chouette au départ. Je ferai un edit si je le retrouve.


Le couturier concentré sur son ouvrage.
Il n’est pas si petit (il est même plus grand que moi ;-)), c’est juste que la table a, sous son plateau, un cadre qui coince horriblement les jambes si on s’asseoit à la bonne hauteur.


Ajout : rendons à Choli Chuli ce qui est à Choli Chuli, le modèle que nous avons vu se trouve sur rezo 100 fils, un collectif.
Merci Choli Chuli pour ces précisions 😉