Tawashis, le retour

Dernièrement, j’ai eu quelques commandes de tawashis. Et j’ai découvert de nouveaux modèles, que j’ai adaptés au rendu que je voulais.

Toujours au crochet, et toujours en acrylique. Un moyen sympa de passer les chutes de fil ou les pelotes qui boulochent au premier essayage.

Tout d’abord des cœurs. j’adore les cœurs et j’en ai trouvé un que j’ai adoré au premier coup d’œil, sur cette page.

J’en ai fait des rouges, des oranges, un rose, un vert. mais il j’ai oublié de prendre des photos de tous, la lose…

crocheté en suivant la grille, sauf le dernier rang, pur lequel j’ai préféré faire des picots.
modifié : pas de bouboules et adapté pour qu’il soit plus petit

Et puis aussi des chats. Des gris, un beige, un brun, un noir.

Une plume de paon. J’en ai vu plusieurs, et j’ai testé.

Des tranches de pastèque (parmi mes chouchous). Les couleurs sont bien plus belles en vrai.

Et des cupcakes! Adaptés du patron de Drop design. Celui-ci à l’attache en bas et est donc pendu la tête en bas, mais l’autre l’a près de la cerise.

Et pour finir, un Totoro 🙂

Défi du 23 conjurer le sort : un tapis au crochet

Pour ce 23, j’ai un peu triché. J’ai coupé une robe et un haut, mais je ne sais pas si j’aurai le temps d’en coudre un aujourd’hui, aussi j’ai assuré en terminant un projet commencé depuis un bail : j’ai rentré les (quelques) fils d’un tapis que j’avais crocheté pour tester un point que j’adore, fait de pop corn (pop corns?).

Et hop, un nouveau tapis pour ma petite salle-de-bain.<3 depuis toujours et pour toujours

Notre voisin Totoro

Elle avait à peine son bonnet panda sur la tête qu’elle voulait déjà un bonnet Totoro (« parce qu’il est trop mignon maman »).

Bon ben j’avais les fils de la bonne couleur, plein plein d’images sur internet, me restait plus qu’à…

Malgré ce que je pensais (j’avais déjà les explications pour le fond du bonnet), ça n’a pas été tout seul quand même, hein. Parce que d’abord j’ai dû presque tout défaire pour refaire (on aurait cru une toque), et qu’ensuite j’ai fait la même erreur que pour le panda = faire les oreilles de chaque côté exactement. Fatale erreur, plus devant c’était bien mieux. Du coup je me suis retrouvée avec un Totoro ogm, à 2 paires d’oreilles (dont une au bon endroit, heureusement…). Et les oreilles, il a fallu tâtonner pour les faire, toujours avec une image comme modèle.bonnet totoro 1

Et puis ensuite, il a fallu lui faire des yeux et un nez. Des yeux de la bonne taille,tout comme le nez (2 nez crochetés avant de trouver celui qui convenait le mieux). Et il a fallu encore coudre tout ça aux bons endroits, et lui broder des moustaches. Mais les moustaches, c’était la petite promenade de santé par rapport au reste (1 moustache défaite une fois, pour rester dans le ton…) (et le thon c’est bon).bonnet totoro3bonnet totoro4bonnet totoro5bonnet totoro2Ah, et j’allais oublier le meilleur, après toutes ces péripéties pour faire un Totoro le plus ressemblant possible : la moitié des quelques personnes qui m’ont vue faire les finitions pensaient que c’était un lapin crétin (mais à leur décharge ils ne connaissaient pas Totoro).

A peine elle l’avait sur la tête qu’elle me réclamait un bonnet Pikachu…

Bonnet panda

Depuis décembre que ma petite chérie me réclamait un bonnet panda…

Tout d’abord, pas le temps (cadeaux de Noël en préparation), puis pas de laine blanche. Je lui ai bien proposé un bonnet koala, mais elle voulait absolument un panda.

Commencé hier soir (mais trop grand, mon modèle dormait à poings fermés) et fini cette après-midi après moult décrochetages, déplacement des oreilles, etc, , le voilà enfin son panda!bonnet panda3bonnet panda 4bonnet panda 2bonnet panda 1Je dois avouer que c’était assez étrange de la voir dans la maison avec ce bonnet sur la tête tout le reste de la journée 🙂

Fil Royal (acrylique), crocheté en double, crochet 6. Patron perso.

Sac et pochette

J’avais 2 petits cadeaux à faire. Un dont j’avais une idée très précise, et un autre que j’ai trouvé en farfouillant sur le net.

Je l’ai trouvé dans les tutos des grannymaniaques, la pochette de Vendula Maderska, explications traduites en français par Lilly Chouquette.

Ma version de cette pochette, arc-en-ciel. Doublée en noir pour que tout ce qui rentre dedans ne se sauve pas.

pochette-entier.jpg

pochette-gros-plan.jpg

pochette-fond.jpg

J’avais une idée très précises de mon 2e cadeau, mais j’ai quand même cogité jusqu’au dernier moment.

En simili cuire MT, polaire et laine acrylique.

Tour des yeux en laine ou pas? (technique vue chez Koke : le site Koke design, sa page FB : koke aleksandra)

sac-chat-essai1.jpg

sac-chat-essai2.jpg

Finalement ça sera la laine servira juste pour les moustaches.

sac-chat-entier.jpg

sac-chat-gros-plan.jpg

Paint.net est mon nouvel ami :-)

sac-chat-montage4okok.jpg

Le premier d’une petite collec je pense, j’ai déjà du simili violet qui piaffe d’impatience, tout comme ma fillette.

Le truc super :  le simili, que j’avais depuis quelques temps, était tout froissé. Un petit tour sur le net plus tard, je l’ai repassé sur l’envers avec une pattemouille, à fer chaud. C’est très très efficace!

Tawashis un jour, tawashis toujours

Encore et encore et encore, surtout avec de la laine en double ou de la grosse laine.
Mon modèle préféré depuis que je l’ai vu : le sunny spread d’Ellen Gormley, traduit en français par Marjorie Barry-Vila (pdf) et mis en diagramme chez les grannymaniaques par la  Marmotte.

Ma collec : celui-ci fait en plusieurs exemplaires pour finir ma laine et pour offrir (je suis très prosélyte avec les tawashis).

la mini collec pour la vaisselle et autres. celui du milieu est un essai, j’aime bien la forme que ça lui fait.

un autre essai perso avec la technique des brides en relief

Et puis j’avais acheté de la laine (toujours acrylique) au marché il y a quelques années, à un prix défiant toute concurrence. Seul hic : il n’y avait que 3 pelotes de 100g, et à peine arrivée chez moi elle ne me plaisait plus autant.

Pas grave, je l’ai gardée en espérant avoir un projet qui lui conviendrait un jour… Avec 1 pelote, je peux faire ces 3 tawashis. J’aime bien celui du milieu; je suis allée jusqu’au bout de la pelote, je lui trouve la forme d’un coquillage. Celui de droite est humide, car utilisé avant la photo. Aussi efficace que les autres.

J’en fais encore, ça me délasse 🙂   Et pendant ce temps, mon gilet granny manadala attend  la fin de ses manches..

Tawashis II, le retour

Convertie je vous dit! En plus c’est relax comme activité.

Du coup j’en ai fait d’autres, toujours en acrylique, avec ma laine corail (commandée sur le net en la voyant orange), que je savais pas quoi en faire.  Pour des essais de tawashis, elle est parfaite!

Essai de la 2 sided spiral de Sara Delanay aka ChickenBetty, à ma sauce, parce que j’ai dû faire plus de spirales qu’elle pour fermer mon rond (qui n’est d’ailleurs pas plat), que je ne l’ai pas fait réversible et que j’ai zappé le tour.

Elle me plaît bien quand même, et comme j’ai crocheté avec la laine en double, elle est bien grosse, donc pliable.

J’ai enchaîné avec un autre, carré, prenant pour base le super tuto de diagonales au crochet de Mam’zelle Flo, en le mixant avec la technique d’écaille du poisson (un picot de 3 ml sur la 2e bride du groupe de 4 brides). J’aime vraiment bien le rendu. Toujours avec la laine en double.

Et pour finir, un autre carré, en ms., avec une technique que je voulais tester, des rayures en relief. Bicolore. Je sais, le blanc n’est pas la couleur idéale pour des lavettes, mais c’est la laine qui m’est tombée sous la main à ce moment.

Tawashis : conquise et convertie (et D13 en retard)

Tout est parti d’un lien envoyé par ma copine noroc. Un lien vers chez Maman Fée du Crochet. De chez elle j’ai atterri chez Anne de Rodegain, qui fait aussi ses tawashis.

Du coup, j’ai eu une furieuse envie d’essayer. j’en avais entendu parler il y a quelques années, et j’avais même téléchargé quelques modèles gratuits, bientôt oubliés. Ce sont ces deux articles d’utilisatrices qui m’ont vraiment motivée, et la curiosité de savoir si ça marchait si bien que ça. La galerie des autres superstitieuses est ici.

Donc, à leur manière, ma première, la pomme dauphine (dixit une Grabote), avec le patron gratuit de Pierrot, et le super tuto de Non. C’est du crochet!

Aussitôt fini, aussitôt essayé. Et ben ça marche!!! Très très bien, même!

 

Alors hop, celui qui est présenté comme le spécial vaisselle, crocheté en rond.

Sa forme gant de toilette est géniale, mais je trouve que les trous-trous c’est bof.

Du coup je me suis attaquée au poisson, (cliquer sur la photo pour accéder au patron). D’une seule couleur pour ma version, et j’ai pas tout compris le dernier rang blanc sur le modèle, du coup j’ai laissé comme ça. Et j’ai fait un rang de motif en plus (pas nécessaire…).

Je l’adore! Je l’ai essayé dans la salle-de-bain, il est aussi bluffant que les autres.

Conclusion : voilà une collec qui commence, en plus d’être une excellente idée de cadeaux, en plus d’être un excellent moyen de finir les restes de pelotes.

 

Et comme il me tardait vraiment, j’ai commencé mon gilet granny mandala, youpi! Bien loin des emmanchures pour l’instant, mais ça viendra. Je me suis inspirée du tuto de Crochet with Raymond (je préfère les groupes de 3 brides), en le modifiant pour que ça fasse un rond pas trop ondulé pour le départ.

Cal gilet mandala : le résultat

Toujours pour le cal créé par San, inspirée de son super tuto, le gilet mandala pour ma fillette est terminé, youpi!!!

Donc, le mien est un gilet taille enfant, avec des manches longues.

Ok, il y a beaucoup de photos, mais je l’adore tellement que j’ai hâte de commencer le mien 🙂

Et a peine je l’avais fini que ma Zouz l’a mis!

Merci San pour ce cal, c’est ce qui m’a motivée à le faire (et quand j’ai eu commencé, impossible de m’arrêter, un vrai sortilège).

Cal gilet Mandala

Je les ai admirés chez Mamzelle P, et San en a fait un cal,  avec ses explications!

Inspirées par Crochet with Raymond

Je n’ai bien sûr pas pu résister, alors j’en ai commencé un hier soir pour ma fillette. Mais j’ai mal lu les explications de San, aussi j’ai fait des brides au lieu de brides fermées ensembles. Pas grave, il est beau quand même :-).

Juste un petit problème au niveau des emmanchures et encolure, résolu à cette heure. Il fallait que l’emmanchure soit assez large pour que les manches (que je compte faire) ne soient pas serrées sur le bras sans être trop larges, et aussi que le col ne baille pas dans le dos.

Une photo valant mieux qu’un long discours :

J’ai fait 2 autres rangs depuis, avec le même système pour l’encolure, sans les augmentations, du genre,

– au 12e rg : *2br 1ml dans 1 arceau, 2 br-1ml-2br-1ml dans l’arceau suivant*, etc, avec 10 ensembles de 2 br-1ml  dans les ml de l’emmanchure,  pas d’augmentation à l’encolure (entre les emmanchures) et en crochetant *2 br fermées ensemble– 1ml* jusqu’à l’autre emmanchure, etc.

– au 13e rg : *2 br-1ml* dans chaque arceau, à l’encolure : *2 br fermées ensemble-1 ml* jusqu’à l’autre emmanchure.

J’en suis là pour l’instant, la suite demain peut-être…