Le jour et la nuit

Papillon vole,

zèbre traverse la savane,

poissons nagent dans la mer.

Voilà le 1er tapis de jeu (enfin, je l’ai fait en double, pour 2 petits garçons différents) dont je suis fière. J’ai varié au maximum les matières : cotons, peluche, polaire, satin, fourrure rase,…
Après de longues discussions téléphoniques avec l’une de mes soeurs (qui devait aussi en faire un de son côté), nous sommes tombées d’accord sur ces thème : un côté savane le jour, un côté mer la nuit.


Malheureusement, elle n’a pas pris le sien en photo. C’est une de mes grandes frustrations, car ces 2 tapis de jeu, faits au même moment à des centaines de km de distance, sont totalement différents (dixit ma soeur ;-)).

******

Et comme *Blogger refusait de mettre mes photos pendant un certain temps, j’ai fait comme Alanis, je suis partie à l’aventure, par ici, ou encore par là, ou chez les gros manches.
Ou encore parce que ça me fait trop marrer.
Et j’allais presque oublier celui-ci, que j’ai vu chez Clara. Une pure merveille.

Ma surjeteuse chérie que j’aime

Une robinette et le petit sweat pour aller avec, faits l’hiver dernier dans des chutes. C’était un essai pour voir coment ça faisait, des coutures extérieures à la surjeteuse.



Le jean a des défauts de couleurs que j’aime bien.
J’avais deux chutes un peu plus larges que la robe. Je les ai surjetées en bandes asymétriques et j’ai posé mon patron dessus.
L’étiquette est un bout de galon
(et si j’avais fait plus gaffe en repassant, elle rebiquerait pas)



Le sweat n’a que les coutures latérales non apparentes. Pour faciliter l’enfilage et le désenfilage, j’ai posé une fermeture éclair.
Le flasch a malheureusement délavé un peu les couleurs

(et fait une petite tache devant, grr!).

Donc les coutures extérieures à la surjeteuse, c’est beau (j’adoooore!), mais petit-à-petit, y a des fils qui tirent et ça fait moins beau (mais beau quand même).

T-shirts et cie

Ma production personnelle de petits hauts pour l’été, dans toutes les tailles et pour les 2 sexes :

taille petite fille (d’amour)

avec ma belle surjeteuse

Au crochet

tailles femmes (sur mesure)



taille grand garçon chéri

celui-là je le trouvais trop tristoune, alors j’ai peint le chat (j’ai fait un pochoir avant, pour + de facilité).





En triant les vêtements, je suis tombée sur ce petit pull que j’avais fait pour mon 2e fils, il y a 11 ou 12 ans (du temps où je tricotais encore…). C’est un modèle de 100 Idées, un peu remanié à ma sauce. Elle va pouvoir le mettre cet hiver, ma petite cocotte.
Et la petite chemise, je l’avais faite à la même période, toujours d’après un 100 Idées, mais c’est moi qui ai inventé le décor autour des boutons!
C’était vraiment une mine d’or, ce magazine!