Déstockage de décembre et janvier : princesse et super héros

J’avais prévu de participer au déstockage de décembre, mais la fucking étoile noire a visé un des magnifiques astéroïdes de ma constellation et a créé un trou noir, un bouleversement majeur dans la Force.

Me revoici donc, toujours un peu en retard, mais là tout de même. En route pour le défi déstockage de Mathilde.

Déstockage de décembre, une robe de la reine des Neiges pour une petite princesse de 4 ans qui avait hyper flashé sur la robe verte d’Anna. Après une recherche minutieuse dans mes tissus, j’ai trouvé ce que je voulais et en plus, tout tenais dans mes coupons! J’avais même la peinture pour tissus, peinture en gel achetée « au cas ou ». Il y a de nombreux tutos sur le net et je m’en suis inspirée (un peu comme une certaine « créatrice » qui a puisé son inspiration par-ci par-là) (en vrai je me suis inspirée de pas mal de tutos différents, en français et en anglais).

La maman de la princesse m’ayant donné ses mensurations, j’ai donc pu patroner à la bonne taille.

Tout d’abord, la peinture, faite à main levée car les pochoir me paraissait trop trop ianch à faire et à appliquer. J’ai tout mesuré pour que les motifs correspondent le plus possible horizontalement. Pour le corsage, j’avais commencé en pochoir et terminé à la main. Et j’ai mis une bonne couche de cette peinture gel super galère à appliquer. Ca m’a pris quelques heures quand même…7 11Pas de photos du montage de la robe. je voyais à peu près comment procéder, mais par exemple, pour poser le biais doré en haut du corsage j’ai été frustrée : je pouvais faire une belle pointe au milieu, mais ça aurait mordu sur la peinture, faite un peu trop haut… Les manches sont juste zig-zaguées sur l’ourlet, ce qui crée un petit mouvement, et élastiquées pour bien rester en place sur les épaules ou sur le haut des bras.1298Et voilà la princesse!3b2bla robe est fermée par une fe sur le côté, pour un enfilage aisé et aussi pour ne pas dénaturer la broderie du dos.4b5bBeaucoup beaucoup d’heures de travail, mais elle l’adore. Premier truc que j’ai fait quand j’ai fini la robe, c’est chanter : Libérééée, délivréééée…

Pour le déstockage de janvier, un sweat pour un super héros de 5 ans, qui est en plus un vrai artiste. Patron Lalala enfants taille 120, jersey moletoné du marché. Avec la police Pauls super font il me semble, mais que j’ai redessinée pour que le M soit symétrique.412Bravo super M!

Opération déstockage : chemise Ottobre (encore)

Toujours pour ma fille, pour l’opération déstockage de Ta’Thilde (que j’ai connu par l’intermédiaire de Viou), une chemise dans un coupon de coton qui provient de je ne sais plus où.

Le patron c’est Ottobre, mais je l’ai un peu modifié (enlevé une pince sur la manche). Le patron rentrait tout pile dans le coupon il me reste de minuscules chutes. C’était en même temps un défi pour moi et un entraînement.

Patron Ottobre taille 34, coton de je ne sais où, boutons de récup (tout pile le compte, j’ai mis les plus beaux en haut de la chemise et les 2 plus moches en bas). Surpiqûres et boutonnières cousues en noir pour l’effet contrastant (demande de ma fille).chemise8Pattes de fentes indéchirableschemise6Bchemise4Bchemise5 chemise9Avec un de ses jeans (prochain article, pour le défi basique de Viou). Influencée par Jul…chemise10chemise6chemise1Ma fille la met dès qu’elle est lavée = elle l’aime 🙂

 

Octobre Ottobre

Malgré le nombre des années, l’expérience fait quelquefois défaut, et alors aglagla. Et oui.

C’est l’histoire d’une jeune femme (l’âge c’est indéniablement dans la tête), qui partit en vacances par un beau jour d’un magnifique mois de septembre, ensoleillée et chaud à souhait. Elle partit loin de chez elle, pour une petite escapade en belle-famille, avant de changer de villégiature.

En septembre, donc. Comme il faisait si beau et qu’elle ne partait qu’un mois en tout, elle n’emporta que des vêtements légers. Un  imper fin, quelques pantacourts et tee-shirts….

Première déconvenue, les 2 premières semaines de ses vacances, il plut sans discontinuer. Seuls vêtements chauds : une veste en polaire et un gilet de laine. Deuxième déconvenue, les 2 dernières semaines, il fit un temps radieux la journée, mais un brin frisquet dès 16 ou 17 heures.

Par bonheur, j’avais emporté dans mes bagages mon Ottobre préféré, dans le but de faire un nouveau pantalon à ma fille. Un petit crochet par notre magasin-de-tissus-et-mercerie-des-vacances plus tard, cette jeune personne était en possession d’assez de tissu pour coudre 3 tuniques (manches longues) et une veste chaude.

Je n’ai malheureusement pas eu la présence d’esprit de photographier les tuniques, patronées par mes soins à sa nouvelle taille (elles lui vont à ravir, croyez-moi sur parole), et j’ai pris des photos de la veste in extremis, sur un parking d’autoroute, le soir tombant (cf le début de cet article, l’expérience, tout ça).veste ottobre 4 veste ottobre 2 veste ottobre 3 veste ottobre 1J’ai aussi rempli mon contrat pour ma fille chérie, 2 pantalons pour aller avec son haut Monceau. Celui-ci est le seul pris en photos, il manque la boutonnière aux 2 qui sont presque finis (Ottobre toujours). Parce qu’octobre, ça a aussi été le mois des pantalons…

Pantalon : jegging Ottobre, toile coton élastis du marché d’il y a perpète qui va à merveille à cette coupe. Haut : Monceau, jersey viscose des Coupons St Pierre.65473Sans titreCa ressemble à un jeans hein? Mais ça ressemble aussi à un legging : il y a un empiècement élastiqué à la taille et une braguette et des poches factices (elle s’est laissée avoir au début :-))1

Patronage

L’été dernier, j’ai testé plusieurs patrons maison, toujours d’après la méthode mode pour Lol. Des patrons de pantalons.

L’avant veille du départ, tout en finissant la robe de mariée de ma nièce, j’ai essayé un combishort pour ma fille, qui m’en réclamait un depuis des semaines et des mois. J’avais fait son patron de base, elle avait hérité d’un combishort d’une de ses cousines, y avait plus qu’à adapter un haut sur le patron de base.13avec un petit coupon acheté pendant les vacances, juste un petit mètre de jersey lycra42Elle l’a mis tout l’été 🙂

Et pendant les vacances, j’ai continué mes petites expériences de patronage, pour les hommes cette fois. Mode pour Lol a mis en ligne le patron de base du pantalon. J’en ai tracé et cousu un avec un coupon de coton écru (MT, il y a très très longtemps), avec des poches italiennes et un élastique à la taille. Pour faire bonne mesure, je lui ai aussi patroné et cousu un t-shirt, dans un coupon de jersey lycra des Coupons St Pierre.fute tsh2 fute tsh3 fute tsh5fute tsh4C’est taille basse, comme il aime. Je lui ai fait un autre pantalon et un autre t-shirt (avec des manches rectifiées), avec des tissus achetés en vacances, non pris en photo… Et un pantalon pour mon mari, aussi (+ 2 chemises), mais je crois qu’il va vraiment falloir que je le supplie pour qu’il pose…

J’aime vraiment tracer mes patrons, c’est très stimulant. Et gratifiant aussi!

Jupe droite défi basique V2

Et oui, V2…

Juste un truc : avec une sinusite, NE JAMAIS CALCULER DE TETE. Parce quand tu as une sinusite, 106 : 2 = 58 (et oui), et ta jupe elle est super trop large…

Donc après ma déconvenue de la jupe trop large faite pour le défi basique de Viou, j’en ai patroné une autre, en posant les divisions pour être bien sûre cette fois-ci. Et j’ai trouvé ce résultat incroyable : 106 : 2 = 53.

Résultat : ma nouvelle jupe me plaît énormément, et j’ai le patron qui va bien. Il faut juste que je creuse le devant de 1,5 cm pour qu’elle tombe encore mieux.

Avec un haut cousu il y a quelques années, patron Burda je crois, tissu du marché.jupe arum 10jupe arum 11jupe arum 12jupe arum 14Avec ma belle Arum bleue à pois blancs (j’adore le rendu) (et j’adore l’arum)jupe arum 18jupe arum 16jupe arum 20

Défi des basiques épisode 1.

Ma copine Viou a lancé un défi bimensuel  : le fi des basiques.

Elle s’est fait un jean sublime, je me suis contentée d’une jupe droite et d’un haut Arum.

Mes photos sont complètement pourries (tél portable). J’espère en refaire des mieux demain.

Le haut donc,  est une Arum cousue dans un tissu fluide (viscose?) acheté à une copine de couture qui se débarrassait de quelques uns de ses coupons. Comme le coupon ne faisais qu’1,5m, je trouve la tunique trop petite pour la porter sur un leggings.

La jupe est mon modèle de base selon la méthode mode pour Lol et d’autres trouvées sur le net. Je ne sais pas comment j’ai fait mon compte, mais elle était bien trop large (2 cm rabotés de chaque côté, et elle est encore bien large) (d’ailleurs en voyant les photos portées avec la tunique, je me rends compte qu’elle est encore bien trop large et que j’aurais carrément pu zapper la fente arrière).jupe arum 6jupe arum 5jupe 5jupe 2jupe 3jupe 4jupe 74 pinces devant et 4 pinces dos, une parementure en haut, une fe non invisible. Le haut noir et date d’il y a quelques années, quand j’étais bien plus mince (il m’allait un peu large). C’est aussi un basique.

Arum de Deer and Doe, taille 42, tissu fluide d’un coupon (bleu à tout petits pois blancs); jupe sur mesure (!) tergal du marché; t-sh manches longues tissu du marché, patron burda il me semble, taille 36.

Je cris que je vais découdre parementure et ourlet et raboter encore un peu les côtés. Et refaire un patron…

Toujours des tuniques…

Pendant les dernières vacances, j’ai à nouveau fait quelques tuniques.

Une pour ma tante, en croisant les doigts pour qu’elle aime le tissu.

J’ai repris le patron d’une de ses tuniques, en le modifiant un peu (enfin, les épaules, la tête de manche, le devant et le dos,  l’encolure. Tout quoi). Super, elle aime le résultat final et ça lui a fait très plaisir.Lju cro 1Lju cro 3Cerise sur le gâteau,  j’ai placé le patron des manches pour économiser le tissu (j’en ai pris pour moi aussi), et miracle, les raccords sont nickels!Lju cro 2Lju cro 4de dos, elle est toujours aussi belleLju cro 5Patron maison , jersey lycra de mon magasin préféré de vacances.

J’ai testé aussi une tunique Ottobre, ce même Ottobre  duquel j’ai cousu 2 modèles de pantalons et 2 modèles de tuniques aussi, en plus de celle-ci. Mon Ottobre préféré donc.noire ottobre2J’aime beaucoup sa forme un peu boule, les plis etc, mais moins les manches non montées. Si je la refait, je changerai ce détail.noire ottobrenoire ottobre3Patron Ottobre, taille 42 (pour un 42 ou 44 en haut et 46 en bas), tissu du marché d’il y a très longtemps.

Châtaigne Ier et Charme

Mon premier Châtaigne, célébrissime short de d&D, taille 34.

Pour le caser dans les chutes de sa bruyère (51 cm et une bande), j’ai recoupé le patron sans marge de couture, comme ça j’ai pu les couper à 1 cm.

Il lui va nickel, je lui en ferai certainement d’autres pour l’été. Pour aller avec, Magrandefille chérie s’est cousu un Charme de Blousette rose, en jersey et dentelle offerts.châtaigne4châtaigne2châtaigne3châtaigne5charme 4charme 1Il y a un empiècement (non prévu sur le patron, à l’emplacement des pinces, qui sont placées bien trop bas pour Magrandefille. C’est la solution que j’ai trouvée pour que ça ne fasse pas moche.

Le short fronce un peu sous le revers du dos, parce que j’ai coupé ledit revers un poil trop court. Mais ça va, ça ne dénature pas le seyant.

Admirez le vernis à ongles 🙂charme 2charme 5charme 4charme 3charme 6Je l’ai un peu aidée dans les galères (pinces trop basses, ourlet qui gondolait, …) Je suis très très fière d’elle, qui a décousu et recousu et décousu et recousu sans se décourager.

Elle s’est fait une Cammi, aussi, mais pas encore prise en photo.

Bruyère 1

Toujours pour ma Grandefille, une chemise Bruyère de Deer and Doe. J’ai fait les ajustements FBA et rallongement du buste pour que la ceinture tombe à sa taille (mais je crois que j’aurais dû la laisser telle quelle).bruyère5 bruyère2  bruyère1bruyère3

Tissu du marché, taille 34. Un grand merci à Sandra’s hand pour son tuto très détaillé et bien expliqué!

Dans les chutes, j’ai réussi à caser un Châtaigne. mais dur dur de le prendre en photo, ma demoiselle n’aime plus tellement poser…

Sa collec de hauts

Ma grandefille avait besoin de hauts, et elle aime porter ce que je lui fait (youpi!). Ca tombait bien, j’avais envie d’en tester plusieurs. Je lui ai montré les modèles, elle a choisi.

Alors il y a bien sûr celui du Fait Main d’octobre 2014, déjà fait ici, mais en molleton et sans la bande en bas. J’ai pris le tissu sur l’envers (l’endroit est kaki). Tissu du marché d’il y a très très longtemps.FM2FM1L’incontournable Confortable de MLM (vive les patrons en PDF). Elle voulait des épaulettes en dentelles, que j’ai coupées dans une chute. Jersey un peu lycra offert par une copine (et largement utilisé, pour un tas de projets).confortable 3confortable 2confortable 1Et son chouchou, celui qu’elle m’a demandé plusieurs fois de lui coudre encore, le Hemlock Tee de Grainline Studio, en téléchargement gratuit. Elle voulait une bande de poignet, donc les manches lui vont longues (et c’est bien mieux pour l’hiver).

Le premier, modèle d’essai (transformé), en jersey côtes 1/1 toute fines beige, qui attendait patiemment son heure sur une de mes étagères (non, vous ne rêvez pas, il y a bien une tache, voire plusieurs…). Avant que je couse les autres, dès qu’il était sec elle le remettait. Le tissu bouloche un peu et se salit aux manches. Et l’ourlet a craqué en bas (mais je l’ai fait au point droit sans aiguille double).hemlock tee beige1Le même en gris, avec l’application qu’elle a choisi, un double infini. Molleton lycra du marché d’il y a longtemps, la même qualité que pour ce sweat. Et j’ai utilisé une aiguille double pour les surpiqûres et l’ourlet, et ben ça change tout!

De même, pour l’application, j’ai utilisé le pied transporteur de ma nouvelle mac (Bernina 380, que j’aime d’amour), et tout est nickel. J’ai d’abord épinglé puis piqué à grands points pour faufiler, ensuite à points plus petit le long des bords. Une vraie partie de plaisir, et surtout, il n’est pas resté d’excédent de tissu à la fin de la couture.hemlock tee gris1hemlock tee gris2hemlock tee gris3Et je m’aperçoit que j’ai oublié de la photographier avec un haut twisté Ottobre…

La chemise Bruyère est toujours en attente pour l’instant, c’est mon projet d’aujourd’hui. Elle a choisi un tissu gris. Et oui, chez nous le gris c’est le nouveau noir…. (mais elle veut aussi un pantalon noir)