Et encore…

Suite et fin des cadals faits maison.
Le traditionnel cache-coeur de noël, cette année rouge
Mais aïe, une fois le tissu coupé, un petit trou juste en haut du dos. Hop, une petite application pour le cacher.

Une tunique de lendemain de fête, vite faite. Un patron magouillé d’un Fait Main, mais je ne sais plus lequel. Au départ c’était une robe longue portefeuille…

Un teesh manches longues pour une jeune fille qui aime les chevaux. Patron Burda de je sais plus quand, médaillon maison. Le petit froufrou est une bande de tissu résille plissé.

Des chaussettes en alpaga pour un frileux des pieds

des robes de chambre pour rester bien au chaud en sortant du lit.
Patron Burda
Patron fait Main

Et pis le gilet fait à ma tifille bien avant tout ça, mais toujours pas posté.
Patron maison, boutons de __L__.

Ses nouveaux chaussons aussi, à sa nouvelle taille de pieds. En polaire récupérée d’un sweat indonnable.
Cousu le 1er janvier, pour bien commencer mon année couture, un porte-monnaie pour mes clés usb.
Patron maison, dans un reste de vinyl, fait en 2 mn 1/2.

Trousse, porte-monnaie et colliers

Vite vite pour sa rentrée, une trousse très vite faite pour ma tifille d’après le tuto de la trousse à tout (patron et vidéo) d’Innamorata.
Toile cirée du marché (et oui), que la miss a choisi elle-même.


Et pour remplacer mon vieux porte-monnaie tout pourri, un tout mignon sur le modèle de la pochette de bambou, doublé en rouge. Très facile à faire, sauf que comme j’ai pris un zip un peu dur à ouvrir, j’ai décousu, fait sortir le bout du zip, recousu, mis un bout de biais au bout.
Le tissu (Toto), que j’adore, m’a été offert par ma cops Kitou, la doublure vient du marché.
Pour avoir une petite idée de la différence de taille…

Et pis ma tifille et moi on a passé quelques moments à crocheter ensemble, elle au doigt, moi des granny carrés, comme ici.
Ensuite elle est sortie et voilà ce qu’elle a fait de ses chaînettes…
Pas de jaloux!
On était mdr quand on a découvert les bestiaux avec leur collier autour du cou (le chien l’a toujours, le chat bien sûr que non).

Cadeaux

Pour une charmante petite fille, qui avait flashé sur un béret vu sur un blog.
J’adore cet imprimé (d’ailleurs ma tifille et moi on a aussi des chapeaux dans ce tissu…). Il est un peu grand, mais j’aime bien le côté rasta.
Après une première impression assez désastreuse (« il me plaît pas »), elle le met tout le temps 🙂


Pour son frère, qui est un artiste, un petit sac pour y mettre son carnet de croquis, un crayon et ce qu’il veut. Ca lui plaît à fond, trop contente 🙂

Toujours d’après le tuto de la pochette de chez Kitou.
L’anse est règlable, et comme il aime aussi l’Afrique, la doublure est en wax,


avec une pochette pour son portefeuille et son stylo.

C’était l’occasion de tester le feutre textile (à droite le modèle sur papier et le feutre), vraiment cool pour les dessins à main levée. Les yeux sont 2 perles de rocaille cousues, une (excellente) idée de sa mère.

Pochette

Pour le gps, une pochette doublée en gros polaire (évite la ouatine + doublure pour l’essai).
Le tuto de la pochette façon japonaise vient de chez Kitou.
Ca faisait longtemps que j’avais envie d’essayer, mais j’avais pas tout compris les explications.
Celle-ci a un rabat qui rebique un peu sur les côtés et le lien n’est pas centré (pourtant mesuré, chais pas ce que j’ai foutu).
de dos
Merci Kitou pour ce tuto, je crois que je ne vais pas m’arrêter là 🙂

Et ma fierté : les chaînettes faites par ma biquette de presque 5 ans.
Ca fait au moins 2 ans qu’elle me demande régulièrement de lui apprendre à crocheter au doigt, et là elle a capté le truc. Elle a fait celle-ci d’une seule traite, pendant plusieurs heures, jusqu’à la fin de la petite pelote que je lui avais donnée.

Et celle-ci au crochet!
Ah on était bien toutes les 2, à crocheter dans le canapé 🙂

Porte monnaie rond

Je l’ai vue (ailleurs aussi, faut bien l’avouer mais j’ai choisi la version avec tuto) et j’ai tout de suite eu envie d’en faire une! Et voilà, c’est chose faite!
En fait j’ai un peu modifié le tuto : pour poser le zip, j’ai plutôt suivi le truc de Bambou et de sa fameuse pochette, mais en faisant les coutures du zip en une seule fois : je l’ai coincé en sandwich entre les 2 tissus.


Il me plaît bien, ce porte-monnaie!
En surfant j’ai vu d’autres réalisations et variantes, et une idée trop bonne : le faire (beaucoup) plus grand, comme range-pyjama.
Pourquoi pas?

Trousse de couture

__L__ a reçu aujourd’hui ma partie de notre échange, en plus le jour de son anni 🙂

Ca faisait un moment que j’y réfléchissais et que j’y réfléchissais encore, en pensant à une trousse de ce genre mais en testant encore dans ma tête les côtés pratiques, quand j’ai vu celle-ci.
Plus besoin de réfléchir, j’avais le modèle quasi identique à celui auquel je pensais sans arriver à me décider!


dépliée
Une poche à rabat, avec le système du cordon qui s’enroule autour du bouton. Une technique que je ne connaissais pas mais qui m’a plu tout de suite sur celle d’Hélène.
Une poche zippée pour que les petites choses de se sauvent pas.
Un pique aiguilles et épingles en polaire un peu rembourré de ouatine.
Une poche longue avec une piqûre au milieu pour des petites choses plates.
Une poche centrale divisée en 3.

J’espère qu’elle sera aussi pratique que je le pense…

Mes cadeaux pour les femmes, 2ème partie

Encore des sacs, les derniers pour ce Noël….

Un bleu et rayures pour une qui adore le bleu et lesrayures, et qui a flasché sur la forme de ce sac quand elle a feuilleté le livre « tendance sacs »
C’est celui qui m’a demadé le plus de travail, mais je n’en suis pas 100% satisfaite. La fleur appliquée est crochetée.


Les 2 suivants étant destinés à 2 soeurs, j’ai utilisé le tissu pour l’une et pour l’autre sur leur sac respectif.

Un sac orange pour celle qui fait comme une petite fixette sur l’orange, avec le rabat dans le tissu du sac de sa soeur (vous le reconnaissez, Joline et Batilou? ;))

Un kaki avec des boules de couleurs pour sa soeur, avec une « fleur » orange
La « fourrure » qui borde le cercle est en fait la lisière du tissu.

Et comme on passait aussi le Nouvel An ensemble, j’ai eu le temps de faire à chacune 2 pochettes à mettre dans lesdits sacs (en réalité, j’ai fini juste avant de partir, évidemment, tellement bien organisée…).
En fait j’avais prévu de faire une seule pochette chacune, la première en velours kaki et « fleur », qui rappelle pour chacune le sac de sa soeur, et puis j’ai eu un doute (ma première spécialité : douter).
Alors je leur ai fait aussi une pochette en soie matelassée, avec les doublures inversées.