Et encore…

Suite et fin des cadals faits maison.
Le traditionnel cache-coeur de noël, cette année rouge
Mais aïe, une fois le tissu coupé, un petit trou juste en haut du dos. Hop, une petite application pour le cacher.

Une tunique de lendemain de fête, vite faite. Un patron magouillé d’un Fait Main, mais je ne sais plus lequel. Au départ c’était une robe longue portefeuille…

Un teesh manches longues pour une jeune fille qui aime les chevaux. Patron Burda de je sais plus quand, médaillon maison. Le petit froufrou est une bande de tissu résille plissé.

Des chaussettes en alpaga pour un frileux des pieds

des robes de chambre pour rester bien au chaud en sortant du lit.
Patron Burda
Patron fait Main

Et pis le gilet fait à ma tifille bien avant tout ça, mais toujours pas posté.
Patron maison, boutons de __L__.

Ses nouveaux chaussons aussi, à sa nouvelle taille de pieds. En polaire récupérée d’un sweat indonnable.
Cousu le 1er janvier, pour bien commencer mon année couture, un porte-monnaie pour mes clés usb.
Patron maison, dans un reste de vinyl, fait en 2 mn 1/2.

Les cadeaux pour les petits

Pour un tout petit garçon minuscule, un poisson et un ours.
Je me suis inspirée d’ici.



Pour un plus grand garçon, un bonnet et une écharpe en polaire (j’ai photographié que le bonnet, l’écharpe est un rectangle avec un ourlet à chaque bout).


Pour un autre petit garçon : une robe de chambre en polaire

Et pour un grand garçon de quelques dizaines d’années qui aime Matisse, un porte-clé en polaire.
Et volà, je crois que je n’ai rien oublié!

Prochain post : pour Marionnette (dont je n’ai pas l’adresse), les explications pour tricoter ces mitaines et un bonnet.

Des coeurs pour mon p’tit coeur de beurre

Sa robe de chambre était trop petite et je ne pouvais décemment pas la laisser sans cette pièce essentielle de la garde-robe d’une jeune fille. Surtout après avoir vu ce beau polaire…
Evidemment, avec le flash ça rend pas terrible, mais il ne fait presque plus jour chez nous, c’est grisaille sur grisaille.