Si tu peux pas comme ça, fais comme ci

Blogger merdait un peu (beaucoup) cet aprème, j’ai donc dû poster mes photos en 2 fois. Dommage que le temps soit si pourri (ici c’est le déluge, et en plus ça caille), parce que les photos au flash, c’est sûr que ça enlève de la qualité à l’image.

Comme je ne sais pas faire de rubrique style « mes réalisations d’avant » sur un côté, je les mets donc sur le blog.




En triant les vêtements, je suis tombée sur ce petit pull que j’avais fait pour mon 2e fils, il y a 11 ou 12 ans (du temps où je tricotais encore…). C’est un modèle de 100 Idées, un peu remanié à ma sauce. Elle va pouvoir le mettre cet hiver, ma petite cocotte.
Et la petite chemise, je l’avais faite à la même période, toujours d’après un 100 Idées, mais c’est moi qui ai inventé le décor autour des boutons!
C’était vraiment une mine d’or, ce magazine!

Fini- terminé!

Ayéééé! Version définitive, après avoir retouché les ailes, rapproché un peu les 2 parties du bec,…
C’est toujours bizarre de se dire qu’on a fini un truc qui a pris pas mal de temps et qui a nécessité beaucoup de modifications au modèle qu’on imaginait au départ (et de retouches :-().
Enfin, je vais passer à autre chose ;-).

Picoti picota…



… lève la queue et fait caca! (version chantée par ma tifille, telle que son papa lui a apprise).

Et voilà un sac d’école presque terminé : reste un petit scratch à mettre pour maintenir le rabat fermé et peut-être broder un peu les ailes pour qu’elles soient moins tristounettes.