Tawashis un jour, tawashis toujours

Encore et encore et encore, surtout avec de la laine en double ou de la grosse laine.
Mon modèle préféré depuis que je l’ai vu : le sunny spread d’Ellen Gormley, traduit en français par Marjorie Barry-Vila (pdf) et mis en diagramme chez les grannymaniaques par la  Marmotte.

Ma collec : celui-ci fait en plusieurs exemplaires pour finir ma laine et pour offrir (je suis très prosélyte avec les tawashis).

la mini collec pour la vaisselle et autres. celui du milieu est un essai, j’aime bien la forme que ça lui fait.

un autre essai perso avec la technique des brides en relief

Et puis j’avais acheté de la laine (toujours acrylique) au marché il y a quelques années, à un prix défiant toute concurrence. Seul hic : il n’y avait que 3 pelotes de 100g, et à peine arrivée chez moi elle ne me plaisait plus autant.

Pas grave, je l’ai gardée en espérant avoir un projet qui lui conviendrait un jour… Avec 1 pelote, je peux faire ces 3 tawashis. J’aime bien celui du milieu; je suis allée jusqu’au bout de la pelote, je lui trouve la forme d’un coquillage. Celui de droite est humide, car utilisé avant la photo. Aussi efficace que les autres.

J’en fais encore, ça me délasse 🙂   Et pendant ce temps, mon gilet granny manadala attend  la fin de ses manches..

Tawashis II, le retour

Convertie je vous dit! En plus c’est relax comme activité.

Du coup j’en ai fait d’autres, toujours en acrylique, avec ma laine corail (commandée sur le net en la voyant orange), que je savais pas quoi en faire.  Pour des essais de tawashis, elle est parfaite!

Essai de la 2 sided spiral de Sara Delanay aka ChickenBetty, à ma sauce, parce que j’ai dû faire plus de spirales qu’elle pour fermer mon rond (qui n’est d’ailleurs pas plat), que je ne l’ai pas fait réversible et que j’ai zappé le tour.

Elle me plaît bien quand même, et comme j’ai crocheté avec la laine en double, elle est bien grosse, donc pliable.

J’ai enchaîné avec un autre, carré, prenant pour base le super tuto de diagonales au crochet de Mam’zelle Flo, en le mixant avec la technique d’écaille du poisson (un picot de 3 ml sur la 2e bride du groupe de 4 brides). J’aime vraiment bien le rendu. Toujours avec la laine en double.

Et pour finir, un autre carré, en ms., avec une technique que je voulais tester, des rayures en relief. Bicolore. Je sais, le blanc n’est pas la couleur idéale pour des lavettes, mais c’est la laine qui m’est tombée sous la main à ce moment.

Tawashis : conquise et convertie (et D13 en retard)

Tout est parti d’un lien envoyé par ma copine noroc. Un lien vers chez Maman Fée du Crochet. De chez elle j’ai atterri chez Anne de Rodegain, qui fait aussi ses tawashis.

Du coup, j’ai eu une furieuse envie d’essayer. j’en avais entendu parler il y a quelques années, et j’avais même téléchargé quelques modèles gratuits, bientôt oubliés. Ce sont ces deux articles d’utilisatrices qui m’ont vraiment motivée, et la curiosité de savoir si ça marchait si bien que ça. La galerie des autres superstitieuses est ici.

Donc, à leur manière, ma première, la pomme dauphine (dixit une Grabote), avec le patron gratuit de Pierrot, et le super tuto de Non. C’est du crochet!

Aussitôt fini, aussitôt essayé. Et ben ça marche!!! Très très bien, même!

 

Alors hop, celui qui est présenté comme le spécial vaisselle, crocheté en rond.

Sa forme gant de toilette est géniale, mais je trouve que les trous-trous c’est bof.

Du coup je me suis attaquée au poisson, (cliquer sur la photo pour accéder au patron). D’une seule couleur pour ma version, et j’ai pas tout compris le dernier rang blanc sur le modèle, du coup j’ai laissé comme ça. Et j’ai fait un rang de motif en plus (pas nécessaire…).

Je l’adore! Je l’ai essayé dans la salle-de-bain, il est aussi bluffant que les autres.

Conclusion : voilà une collec qui commence, en plus d’être une excellente idée de cadeaux, en plus d’être un excellent moyen de finir les restes de pelotes.

 

Et comme il me tardait vraiment, j’ai commencé mon gilet granny mandala, youpi! Bien loin des emmanchures pour l’instant, mais ça viendra. Je me suis inspirée du tuto de Crochet with Raymond (je préfère les groupes de 3 brides), en le modifiant pour que ça fasse un rond pas trop ondulé pour le départ.

Cal gilet mandala : le résultat

Toujours pour le cal créé par San, inspirée de son super tuto, le gilet mandala pour ma fillette est terminé, youpi!!!

Donc, le mien est un gilet taille enfant, avec des manches longues.

Ok, il y a beaucoup de photos, mais je l’adore tellement que j’ai hâte de commencer le mien 🙂

Et a peine je l’avais fini que ma Zouz l’a mis!

Merci San pour ce cal, c’est ce qui m’a motivée à le faire (et quand j’ai eu commencé, impossible de m’arrêter, un vrai sortilège).

Cal gilet Mandala

Je les ai admirés chez Mamzelle P, et San en a fait un cal,  avec ses explications!

Inspirées par Crochet with Raymond

Je n’ai bien sûr pas pu résister, alors j’en ai commencé un hier soir pour ma fillette. Mais j’ai mal lu les explications de San, aussi j’ai fait des brides au lieu de brides fermées ensembles. Pas grave, il est beau quand même :-).

Juste un petit problème au niveau des emmanchures et encolure, résolu à cette heure. Il fallait que l’emmanchure soit assez large pour que les manches (que je compte faire) ne soient pas serrées sur le bras sans être trop larges, et aussi que le col ne baille pas dans le dos.

Une photo valant mieux qu’un long discours :

J’ai fait 2 autres rangs depuis, avec le même système pour l’encolure, sans les augmentations, du genre,

– au 12e rg : *2br 1ml dans 1 arceau, 2 br-1ml-2br-1ml dans l’arceau suivant*, etc, avec 10 ensembles de 2 br-1ml  dans les ml de l’emmanchure,  pas d’augmentation à l’encolure (entre les emmanchures) et en crochetant *2 br fermées ensemble– 1ml* jusqu’à l’autre emmanchure, etc.

– au 13e rg : *2 br-1ml* dans chaque arceau, à l’encolure : *2 br fermées ensemble-1 ml* jusqu’à l’autre emmanchure.

J’en suis là pour l’instant, la suite demain peut-être…

Châles etc

Quand j’ai vu le châle d’Alma Chita, qui en plus en a fait un magnifique tuto, il me l’a fallu immédiatement, dont acte. 
Postulat de départ : du rouge dans toutes les fleurs
J’ai juste rajouté des petits hexagones sur les bordures pour qu’il soit plus rectiligne dans le cou.

Quand ma fillette a vu mon châle, elle a en voulu un immédiatement, dont acte.
Postulat de départ : faire tous les derniers rangs de fleurs prune. Du coup, j’ai mis des hexagones de couleurs entre les fleurs.
Elle le trouve super beau, et tant mieux, après tous ces fils rentrés…

Et pour Nono, j’avais fait un snood pour une qui aime les torsades etc., avec 5 points irlandais différents, avec nopes ou pas.
Dans la même laine que son sac et sa pochette.
Et j’en profite pour relayer l’info vue chez Mimi la bidouille : un clic pour les Restaus du coeur (10 secondes) :
  La procédure est ultra simple :
1) Allez sur le site http://www.planetevegetal.com (grossiste en légumes)     
2) cliquez sur le logo des restos du coeur , répondez à la question posée (facile!)     
3) les restos du cœur reçoivent 2 kg de légumes …

D13 : pour la maison

Pour une fois, mon D13 était prêt à l’avance (3 jours, quand même).
C’est une idée qui me trotte dans la tête depuis juste un an ou 2 :  après avoir vu certaines crocheteuses habiller les tuyaux de leur cuisine ou d’autres choses (désolée, ces liens sont perdus depuis longtemps), j’avais envie d’un petit clin d’oeil du même genre chez moi. 
Et le D13 de ce mois-ci m’en a donné l’occasion, youpi!

Mon choix s’est vite porté sur un bête cache je-sais-pas-quoi blanc.
D’accord, blanc sur blanc c’est parfait pour ce genre de chose, ça reste très discret, sauf qu’un arc-en-ciel, c’est mieux!
1er habillage, avec un granny square tout ce qu’il y a de plus classique
Mais damned, les vis se voient à travers les trous-trous. Et je trouve le vert trop pâle.

2e essai hier soir, un granny sans trou-trou
avec le vert comme j’aime

Pour voir ce qu’on fait les autres superstitieuses c’est par-là!

sac cadeau + tuto pochette au crochet

Pour un anniversaire qui se termine par un zéro, le sac qu’elle voulait, le Gégé D comme dirait Hélène.
Je suis partie sur la base de 2 tutos, celui de La Quinta et surtout celui d’Hélène, mais Nadia en a fait un aussi.
Donc, après quelques petites modifs, et selon le voeu de sa destinataire, un nouveau à ajouter à la collec…
Il n’a pas encore d’anses et il sera fermé par 2 pressions magnétiques à coudre. 
pliage en accordéon sur les côtés
Pour passer la tresse dans le pliage des côtés, j’ai fait des boutonnières (8 quand même, mais quand on aime…) avant de solidariser la doublure au sac. Elle st cousue un peu basse pour qu’elle ne soit pas visible quand le sac sera fermé.
Et pis une petite pochette dans la laine restante. Avec des nopes en quinconce. 
en situation dans le sac
Le tuto de la pochette
en schéma, clic clic pour agrandir
En français crochetesque
Faire une chaînette de la dimension souhaitée (ici 14 cm de chaînette), faire 1 ms sur chaque m. de la chaînette, 3 m. dans la dernière maille, pour tourner, et faire 1 rg de ms  de l’autre côté de la chaînette, et 2 ou 3 ms dans la dernière maille, 1 m. coulée dans la maille du début du rg pour fermer le rg en rond. 
Encore 2 rgs comme ça, mais avec 2 ms dans chacune des 3 m du tournant.

Ensuite, 1 bride sur chaque ms, fermer par 1 mc dans Les 3 ml du début de rg (3 ml = la 1ère bride du rg)
Encore un rg de brides tout pareil.
Repérer le milieu de l’ouvrage, et compter 8 brides avant, faire une nope* dans la 8e bride en comptant du milieu, 7 brides, 1 nope (celle du milieu), 7 brides, 1 nope, continuer et faire la même chose de l’autre côté.
2 rgs de brides
1 rg de nopes en quinconce : repérer le milieu entre les nopes du dessous et faire une nope dans cette maille, 7 brides, 1 nope (qui correspond au milieu de celles du dessous).
2 rgs de brides.
1 rg de nopes (le même que le 1er)
3 rgs de brides. Finir


nope : dans la même maille, faire 5 triples brides ens = faire 1 triple bride jusqu’à ce qu’il reste 2 boucles sur le crochet, puis une autre triple bride pareillement, 5 fois au total, puis fermer en passant dans toutes les boucles sur le crochet)

Avec une fermeture c’est mieux (cousue à la main, je trouvais ça plus simple)
Avec un gland c’est encore mieux

Elle est ravie, et moi aussi.

Robe presque strasbourgeoise et tuto du top au crochet

Le week end dernier dernier, je suis allée voir ma chère cops Kitou, et on en a bien profité pour papoter, faire les magasins de tissu, coudre, décalquer, crocheter… un we génial.
Elle avait craqué sur cette robe ou tunique de chez La vie c’est comme une boîte de caramels, avec des tops crochetés par Kristal Little Kitchen. Et elle avait du coton qui se prêtait bien à la chose.
A partir de la photo, et en tâtonnant, j’ai crocheté un petit top pour sa fille. Le lendemain matin, elle le transformait en une adorable robe.

Du coup j’en ai fait un pour ma Zouz, en mauve et avec le reste de prune. Elle a choisi un tissu acheté à Strasbourg pour aller avec. le volant fait partie d’un lot de tissus donnés, c’était un rideau. 
J’ai un peu galéré pour que tout corresponde derrière, mais maintenant je pourrais la refaire presque les yeux fermés.
Pas mal non plus en tunique longue…
En bonus, le tuto du petit top
clic clic pour agrandir
ml : maille en l’air 
mc : maille coulée
br : bride
picot : 3 ml, fermées en rond par une mc dans la 1ère ml 

En coton 3,5 – 4, pour un triangle équilatéral de 13 cm de côté


N.B. Ce tuto est pour crocheteuses un peu avancées, qui savent que la 1ère bride d’un rg se remplace par 3 ml, qu’on fait des mc pour arriver dans un arceau, etc.

 Pour la bordure du bas, monter le nombre de mailles nécessaires pour faire les côtés (ceux que j’ai faits « reviennent » un peu dans le dos. Ex : pour Evie 15 m, pour Zouz 10 m.
Puis, *1 mc dans le picot, 4 ml*, 1 ml entre les 2 triangles, *2e triangle comme le 1er* , puis le même nombre de m chaînettes qu’au début.
2e rg : *3 br, 1 picot*