Nan mais!

Je ne suis pas patiente certes, mais je suis très têtue.
Donc voilà mon deuxième (et dernier) tour de lit.

La nuit et le jour aux tête et pied de lit (et oui encore, mais je ne m’en lasse pas).


Des animaux qui traversent la savane aux confins du désert (et une surpiqûre ton sur ton pour esquisser les dunes).

L’autre côté : la ville
Voilà, un côté vie sauvage, un côté vie civilisée. Mais quel côté est quoi, en fait?

Ajout : ce tour de lit était celui de ma petite biquette, après le lit de tout petit bébé et avant son lit de grande petite fille. D’où les taches et le lien arraché à force de se pendre après…